Blagues mathématiques

13468935

Réponses

  • @Nicolas : ce n'est pas tout à fait la même.
    @contrexemple : bravo, mais ma poule fait encore mieux :
    Elle sait faire un oeuf avec son c.. !
  • Tu voulais dire cloaque...
  • C'est ma comme si la poule avez plusieurs endroit par où sortir l'oeuf.
  • Sans transition, une petite blague fait maison (cuisson incomplète).

    Lors d'une réunion de présentation entre mathématiciens, représentés par N. (arithméticien), G. (algébriste), R. (analyste), A. (probabiliste), P. (géomètre) et C. (logicien).
    N. : Je fais partie de la classe des premiers mathématiciens.
    G. : Je fais partie du groupe des mathématiciens radicaux.
    R. : Je fais partie de la distribution des mathématiciens fonctionnels. (Oui je fais aussi des films)
    A. : Je fais partie de la tribu des mathématiciens indépendants.
    P. : Je fais partie du cercle des mathématiciens disparus. (Ça m'intéresserait aussi de faire des films)
    C. : Le singleton {Je} est une partie de l'ensemble des mathématiciens non standards.

    [Je sors]
  • C'est bon l'humour. Merci Amtagpa.

    J'ai cherché si tu n'avais oublié personne : les informaticiens, programmeurs (IP de la police blackboard) ne sont pas des mathématiciens ?
    On disait que oui, aussi je me permets d'ajouter :
    $\mathbb{P}$ : "Hello world!"

    S
  • Merci samok. J'ai effectivement oublié cette catégorie (souvent grasse :-D) dans ma cuisson incomplète. Merci de l'avoir réintégrée à la communauté. (tu)
  • Et là l'ingénieur fit irruption et dit : $\pi = 3$.
  • Chaque fois que j'essaye de raconter des blagues de matheux à des non matheux, ça tombe à plat.

    Ce n'est pas une blague.
  • Une blague (comme un raisonnement) repose toujours sur un implicite qui s'il n'est pas connu par la personne à qui tu racontes ta blague, ne produira pas l'effet souhaité.

    Comme la fameuse blague avec exponentiel x et constante qui rencontre dérivée, constante s'enfuit pour éviter que la dérivée ne l'annule, et exponentiel x fait le cador et va voir la dérivée, il se présente alors :"bonjour, je suis exponentiel x", la dérivée de répondre "Enchanté, moi c'est dérivée par rapport à y".

    Si on ne sait pas que la dérivée par rapport à y de cette fonction est nulle et que la dérivée par rapport à x d'exponentiel x est inchangé, on ne peut pas comprendre cette blague.

    Bref c'est pour cela qu'il y a des blagues de pompiers, de matheux, de cordonnier, de couturier...
    qui repose sur un implicite connu par les gens à qui est adressé la blague, les autres ne la trouveront pas drôle, car ils n'ont pas en tête cette implicite...
  • Oui mais en l'occurence tu as tort. Je ne pousse pas la bêtise jusqu'à essayer de raconter ce genre de blague à un public dont j'ai tout lieu de croire qu'il ne sait pas ce qu'est une dérivée.
    En général les gens comprennent, mais ça ne les fait pas rire, ce qui est pire.
  • Bonjour,

    Citation :
    repose sur un implicite connu par les gens à qui est adressé la blague, les autres ne la trouveront pas drôle, car ils n'ont pas en tête cette implicite (sauf peut-être après réflexion)...

    Dans un cas cet implicite est naturel (comme l'implicite que l'être humain a besoin de respirer pour vivre), dans l'autre il doit être remémoré comme un savoir spécifique.

    Après je peux me tromper et me trompe souvent.

    Bonne journée.
  • Dans un club, un gallois joue au rami contre un bègue. Après une belle série de victoires, ce dernier est à un iota de remporter le tournoi, et des sommes importantes sont en jeu. Cette partie sera donc déterminante. Idéalement, l'arbitre est intègre, mais ici ce n'est pas le cas: il a été soudoyé à l'aide de grosses coupures. Tout s'écroule pour le premier quand il découvre qu'on l'a positivement roulé. Radical, il menace d'annuler la rencontre. Les autres essayent de le calmer: «ici, lui disent-ils, on est décomplexé, tricher aux cartes, c'est la norme locale.» Le tapage alarme le voisinage, et soudain par la porte ouverte entre un groupe d'individus en uniforme: c'est le service d'ordre de la section affectée à la surveillance des jeux de hasard. «Ô topoï! s'exclame son élément principal, on dirait qu'il y a un alephant coincé dans l'air!»
  • Sieur Shah d'Ock,

    l'absurde dans ta blague me fait rire. Absurde à la Ionesco, j'entends.
    L'analyse de la blague est en cours, en première approximation c'est une belle histoire drôle. Je suis juste un peu frustré de ne pas comprendre toutes les références. (topoï, essentiellement, je crois que c'est lié à Grothendieck ou à la théorie des catégories, mais globalement je sais rien. Rami : c'est le nain jaune? C'est marrant je crois que c'est pareil mais je ne sais jouer ni à l'un ni à l'autre)
    -> Y en a tellement que je suis sceptique quant à sa tenue de route.
    Mais c'est pas grave, c'est beau, voire ubu-Harry beau.

    Bref, merci pour cette blagounette que je pense, jamais je ne raconterai :-)

    S
  • abondant, amiable, chanceux, c....... , c........, oblong, convenable, déficient, étrange, tordu, ...
  • Je préfère quand même Devos qui proposait de remonter la mer démontée, ou évoquait dans ses quarantièmes délirants une surfeuse voulant monter sur les planches.
  • Ou la géométrie selon Pierre Dac, pour qui le carré était un triangle qui avait réussi, ou une circonférence ayant mal tourné.
  • Sur un plateau TV (c'est dans l'air), lors d'un débat serein il y a quelques années, un intervenant avait pris la parole pour dire, au sujet d'un homme politique (je ne sais plus de qui il s'agissait) :
    « On vient d'assister à une prouesse géométrique. On a entendu un discours à la fois plat et creux ! ».

    J'avais gloussé, doucement.
  • Bonjour,

    C'est le logarithme népérien qui faîte son anniversaire, bien sûr toute la famille est là, le logarithme décimale, binaire, ternaire... et qui sont ensembles et qui s'amusent, et dans un coin de la salle de fête et tout seul, il la fonction inverse qui assiste à cela en restant dans son coin, et là la fonction exponentielle devant ce spectacle, va voir la fonction inverse et lui dit : "Eh, bien, que fais-tu, là seul, tu devrais essayer de t'intégrer..."

    Bonne journée.
  • Bonjour,

    C'est 2 logiciens L et C, dont l'un, C, pratique la logique coercitive, et devant eux un homme, H, qui espère ne pas être malhonnête.
    Le logicien C dit à L, tu vas voir je vais lui poser une question qui va le forcer à mentir.
    Le logicien C pose sa question, et H s'en va en silence.
    Qui vivra verra
    Bonne journée
  • Un logicien dont la femme vient d'accoucher téléphone à sa maman pour l'en informer.
    Elle : "C'est une fille ou un garçon ?"
    Le logicien : "Oui."
  • Ou sous la forme :

    Une logicienne vient d'accoucher de jumeaux. Elle téléphone à sa mère.
    La mère: "C'est une fille ou un garçon?"
    La logicienne: "Non".

    ?
  • Ou sous la forme :

    une logicienne accouche d'une théorie,
    le type de la pub d'Impuls (du déodorant, tout ça tout ça) arrive et la croise dans la rue avec un bouquet de fleurs et lui demande :
    - vous perdez la tête ou vous perdez les eaux ?


    S
  • Samok:

    C'est une blague qu'on se raconte dans un congrès de croque-morts? X:-(

    PS:

    le type de la pub d'Impuls (du déodorant, tout ça tout ça) arrive et la croise dans la rue avec un bouquet de fleurs (des chrysanthèmes) et lui demande :
    - vous perdez la tête ou vous perdez les os ?
  • D'après Sigismond Lajoie : En ce mois, le logicien n'est pas maître en sa demeure.
  • Sylvain a écrit:
    En ce mois, le logicien n'est pas maître en sa demeure.

    C'est du commerce de niche? X:-(
    (logis-chien)
  • Je ne fais pas mien le logis tien, mais mon lot j'y tiens.
  • Joli, tiens!
  • Je mets dix carottes dans un récipient plein d'eau froide.
    Je dois les faire cuire sans chauffer le récipient, ni les carottes.

    Comment faire ?

    [small](Je trouve que la solution trouvable en cybérie quoique marrante n'est pas satisfaisante)[/small]

    S
  • Manges-en deux, et elles seront qu'huit.
  • Bon primo, utilises-tu sieur Sylvain dans ta preuve l'axiome du choix ?

    deuxièmemo, "elles" renvoit à quoi : les dix, les deux, les huit, le tiers exclu ?


    S
  • Retirer jusqu'à Troyes pour les emmener à Sète (où il fait plus chaud).

    Bon, y'a surement mieux, j'improvise...
  • Les carottes. Incroyable comme l'obsession de la précision des matheux leur fait perdre l'intelligence de leur langue (comme dirait Serge).
  • Miaou...
    (comme dirait mon chat)

    PS : il n'est pas matheux, peut-être physiciens sur les bords, respecter dans le milieu (des chats).
  • Mais je n'ai pas de chat, je ne faisais que décrire le chat de mes rêves....
  • Miaou le 14 décembre ? Tu fais vriller le calendrier.
  • Le "chat" de tes rêves, tel un site d'échange ? (:P)
  • Qu'est faire écrire à un ordinateur 3,1417 ? Réponse :$ \pi $ rater.
  • Bonjour,

    @Dom : Oui, effectivement on pourrait l'interpréter comme cela, sauf peut-être pour un chat.

    Bonne journée.
  • Qu'est-ce les catégories ?

    C'est simple vous connaissez, les pâtes en forme d'alphabet, et bien ils ont enlevé toutes les lettres sauf le T et le K, et au lieu d'utiliser de la farine, ils ont utilisé du riz.

    Et c'est cela, les k,t aux riz.... :-D
  • J'espère que je ne l'ai pas déjà racontée.


    Dans une famille de radins pathologiques, le père demande à l'heure du souper ce que son fils a fait dans la journée.
    Je n'ai pas pris le bus aujourd'hui pour aller à l'école, j'ai couru derrière, j'ai économisé 5 euros.
    Le père se lève et file une gifle à son rejeton.
    Crétin ! Si tu avais couru derrière un taxi tu aurais économisé 40 euros.
  • Les vaches qui regardent passer les trains sont en fait de grosses capitalistes...
  • Je n'ai encore jamais vu une vache courir derrière un train. B-)-
  • Comme ça elles économisent en plus l'énergie que ça leur prendrait de courir. Surtout quand c'est un TGV.
  • C'est une femme qui surprend son mari, un physicien spécialiste de la théorie des cordes, au lit avec une autre femme.
    Le mari s'écrie: "Je peux tout expliquer !"

    Qu'est-ce qu'un ours polaire ?
    C'est un ours rectangulaire qui a subi un changement de coordonnées.

    Il y a eu trois grands mathématiciens anglais au 20e Siècle: Hardy, Littlewood et… Hardy et Littlewood.
  • Une blague potache pour vous réchauffer en ces temps hivernaux:
    Sexualité quantique :
    Que disent deux protons lors d'une rencontre ?
    "Je t'a-Bhor"
    Cordialement
  • max8128 a écrit:
    Que disent deux protons lors d'une rencontre ? "Je t'a-Bhor"

    mouais bôf ... et en plus, c'est 'Bohr' pour l'horetaugrafe ...
  • D'autant que le verbe abhorrer a un sens à peu près contraire à celui de adorer (à moins qu'il eût fallu comprendre "je t'aborde"? L'approximation...)
  • Bon bah tous deux vous avez oublié la répulsion entre protons d'où le verbe abhorrer . Cette blague vient de descendre plus bas que prévue suite à cette explication :-D.
    Une autre à présent (blague déjà mort-née):
    C'est deux photons qui viennent à traverser l'eau d'un paisible étang situé dans la forêt coulombienne , tout d'un coup l'un des deux s'écrit nous Coulomb !
    C'est bon je sors...:-D:)o:-D
  • Que secrète le corps d'un algébriste qui fait du sport ?
    Des endomorphines.
  • J'en ai une bonne :
    Ce sont 10 riches laids et Archimède qui discutent de la quadrature de la parabole :
    Tout d'un coup l'un d'eux s'écrit :
    "Mais ta parabole diverge (dit v***ge)"
    Archimède tranquille lui répond :
    "Mais oui bien sûr c'est dû aux vices d'Archimède"
    Signé l'ectoplasme velu.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.