Tarification incendie (message de Zohra )

Zohra, Il vaut mieux ouvrir un nouveau sujet, pour que ton message soit lu par tous.
Message déplacé.
Alain

Auteurs: belhadj zohra
Date: 08-13-06 13:40

Monsieur :

Je suis en programme actuariat et j'ai affaire aux probas pour établir une tarification incendie et ce en martingale et les lois de proba.
Pouvez-vous, monsieur m'eclaircir sur ce sujet ?

Réponses

  • Peut-être... mais c'est quoi exactement une tarification incendie ?
  • monsieur,
    je suis tres contante de votre reponse je ne s'ais pas encors qu'elle metohde aborder mais vous pouvez me donner votre avis sur le sujet.
  • salut zohra,

    tu n'as pas répondu, c'est quoi une tarification incendie ?

    &
  • Pourrais-tu nous éclairer un peu plus ? Peut-être y a-t-il un énoncé ?
  • Allez ! On remonte le tout avant que ça ne passe aux oubliettes...
  • nunuche, il n'y avait pas le feu...
  • bonjour monsieur :
    en fait là j'ai un grosbrobléme je suis sernée par le temps et j'ai torp dechoses à faire et c'est d'appliquer un model de tarification incendie par une methode actuarielle ,seulement je ne fait qu'une etude biliographique jusqu'ici.
    je vous remercie infiniment pour votre reponse et plus pour votre interret.
  • bonjour monsieur :
    je vous remercie infiniment pour votre interret pour ce sujet ,seulement mon problème et dans le temps, je ne fait qu'une étude biliographique .
    car je n'arrive toujour pas à commencer une modelisation d'un problem incendie.
  • zohra : personne ne sait ce qu'est un "problème incendie", 3 personnes (donc 4 maintenant) te le signalent ! Si tu souhaites de l'aide, il faut y mettre un peu plus du tien...
  • Chers Amis
    J'ai autrefois rempli des polices d'assurances d'incendie pour une caisse genre associations de consommateurs.
    Les biens à assurer étaint classés par catégories ou classes selon la nature de leur construction : pans de bois, briques, pierre, ... leurs surfaces au sol, le nombre des étages, la nature de l'occupation : habitations, granges, ateliers,...
    L'assuré déclarait la valeur assurée et on multipliait cette somme par un coefficient qui variait selon la classe du bien.
    Le remboursement en cas de sinistre tenait compte de la valeur assurée et de la valeur réelle estimée par les experts après le sinistre et l'assuré ne gagnait pas à minorer son bien, enfin c'est une autre histoire.
    Le problème qui nous occupe là n'est pas cela mais comment on calcule les coefficients d'après les sinistres. Il faut des statistiques donnant les valeurs des biens assurés selon les classes, les sinistres qui ont lieu dans chaque classe et leurs montants, d'où la prime en ajoutant les frais et les bénéf. Mais ces données ne courent pas les rues et doivent être top secret pour chaque compagnie.
    Cordialement
    Koniev
  • Merci Koniev, enfin, on aura à peu près compris ce que peut être une "tarification incendie"...
  • Enfin un progrès ( merci Koniev ) mais je ne vois toujours pas comment aider belhdj zohra sans un minimum de données . Il ne s'agît tout de même pas de bâtir une théorie de la tarification incendie , sinon pourquoi pas une théorie de la tarification de la pollution canine en milieu urbain ?

    Domi
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.