Martial et Calvage & Mounet

Bonjour tout le monde,
Je sais que notre bien-aimé @Martial n'osera pas, mais je signale que son premier volume intitulé Théorie des ensembles comme fondement des mathématiques - Théorie naïve et théorie basique est en vente depuis le 4 juillet 2024.
Bien cordialement,
Thierry
Le chat ouvrit les yeux, le soleil y entra. Le chat ferma les yeux, le soleil y resta. Voilà pourquoi le soir, quand le chat se réveille, j'aperçois dans le noir deux morceaux de soleil. (Maurice Carême).

Réponses

  • Le plus difficile, dans ce genre d'ouvrage, je pense, c'est, comme pour la recherche du temps perdu, d'en arriver au bout. Bravo Martial !
  • Félicitations à Mr Martial.
    Mathématiques divines
  • Merci à tous pour vos encouragements.
    @umrk : en fait j'y suis bizarrement arrivé au bout, les 4 volumes sont écrits, mais il reste un gros travail de mise en page pour que les volumes 2,3,4 soient publiables. Il y aura aussi un travail d'élagage pour le volume 4, où certaines théories un peu fumeuses et imbitables ne méritent pas vraiment leur place.
    @Congru : Merci. Tu peux laisser tomber le "Mr", ça me rappelle le boulot...
  • gebrane
    Modifié (10 Jul)
    Maintenant je n'ai aucune excuse pour ne pas  étudier la théorie des ensembles  dans le livre de Martial que je salue
    vous ne comprenez pas les choses, vous vous y habituez.


  • Félicitations à Martial. C’est un bel accomplissement d’autant qu’il se fait avec une édition prestigieuse comme Calvage & Mounet. 
  • Félicitations @Martial !
    Une fonction est un ensemble $f$ de couples tel que pour tous $x,y,z$, si $(x,y)\in f$ et $(x,z)\in f$ alors $y = z$.
  • Bravo à Martial !
    Le livre est-il préfacé par AlainLyon ? :) ------>[]
  • raoul.S
    Modifié (10 Jul)
    JLapin a dit : 
    Le livre est-il préfacé par AlainLyon ?

    🤣

    PS : félicitations @Martial. Quel boulot !

  • Merci à toi pour ce beau boulot.
    Jean-Louis.
  • Grand merci à tous. Pendant 14 ans je me suis senti un peu seul, mais maintenant je vois que ce n'est point le cas.
    @Foys : merci pour tes félicitations.
    @JLapin :  non, le livre n'est pas préfacé par AlainLyon, sinon il y a longtemps que mon éditeur se serait "sucidé", comme disait ma grand-mère !
  • J'ajoute que je ne remercierai jamais assez CC et @Maxtimax pour les contributions qu'ils ont apportées à ce bouquin. Il en va de même de @marco (honte à moi !) que j'ai oublié de citer à la rubrique Remerciements (cette erreur sera réparée, soit dans le volume 2, soit dans une réédition éventuelle du 1), ainsi que Julien Melleray, ancien intervenant assidu du forum, auquel je dois beaucoup.
  • @Foys ! merci pour tes félicitations.
  • Je constate que j'ai remercié deux fois @Foys (sans jeu de mots) et 0 fois d'autres intervenants tout aussi assidus.
    Donc, maintenant clarifions les choses : MERCI à TOUS !
  • Bravo Martial ! Tu organises une séance de dédicaces ?  :D
  • @Georges Abitbol : ça peut s'étudier. Et en plus ça me permettrait de mettre un visage sur un certain nombre de personnes que je "fréquente" depuis quelques lustres.
  • Dépochez vous, ça fonde.
    :)
  • @samok : tu peux traduire ça en verlan, stp ?
  • C'est la contraposée de Cogito ergo sum.

  • Mouais...
  • Bonjour. Où peut-on trouver un sommaire du bouquin? Merci.

  • Je viens de l'acheter en librairie, félicitations Martial !
  • 14 ans ! C'est le genre de pugnacité qui force le respect. Bravo !
  • Merci @Poirot !
    Merci @Renart !
    Pour ceux que cela intéresse je vous joins le début du livre avec la préface, le sommaire et l'avant-propos.
  • En relisant je me suis auto-rassuré : Thanks God je n'ai pas oublié de citer @Poirot à la rubrique "Acknowledgements".
  • Ah ! l'hommage à Dehornoy ! mon idole ! (que je n'ai jamais rencontré physiquement, mais deux ans après, le lycée Corneille à Rouen bruissait encore de ses empoignades avec le Boute sur l'axiome du choix ! il avait moins de vingt ans !!!! La bête de concours absolue (sauf à l'agrég, mais je pense qu'il n'était plus trop motivé)

  • Dom
    Dom
    Modifié (17 Jul)
    Martial,
    je ne sais plus si j’avais déjà posé la question…
    Quand tu intitules « théorie naïve et théorie basique », expliques-tu cela quelque part (dans la préface ?) ?
    J'ai eu l’impression d’une forme de modestie de ta part, la première fois (tu avais posté des pdf il y a quelques années). Mais c’est surtout le « et » dans le titre qui distingue « naïf » de « basique ». Je suis sur le téléphone et j’ai du mal à parcourir aisément le document (bug en ce moment), c’est pourquoi je pose la question. 

    Cordialement 

    Dom

    Édit : je viens enfin de parcourir le document, c’est bien la distinction entre la partie A et la partie B à ce que je vois

  • @umrk : il a quand même fini 4ème à l'agreg, j'en connais des plus motivés qui ont fait moins bien
    @Dom : je te réponds demain.
  • @Dom : ce n'est pas une question de modestie, même si, effectivement, je suis plutôt d'un naturel modeste. D'abord, l'éditeur m'a demandé à l'arrache quel sous-titre je souhaitais donner au volume 1. Disposant d'à peu près 20 secondes pour répondre j'ai pondu ce que tu sais. Mais au final ça correspond bien au contenu. La partie A montre (entre autres) l'inconsistance de la théorie naïve et l'indispensabilité de créer une axiomatique formelle. La partie B consiste en la description progressive de ladite axiomatique, agrémentée d'un certain nombre de conséquences.
    Pourquoi "théorie basique" ? Je l'explique à plusieurs reprises, la théorie basique des ensembles est celle qui ne s'intéresse qu'à un seul univers : on vit dans un monde unique, on expose les axiomes qu'il doit satisfaire, et on voit à quoi cela nous mène. Dans le second volume on étudiera la théorie "avancée" des ensembles, qui consiste à "jongler avec" les modèles de ZFC, essentiellement par le biais de la technique des modèles intérieurs et de celle du forcing de Cohen. Contrairement au volume 1, on est désormais confrontés à plusieurs "niveaux de conscience".
    Conclusion : "basique" ne signifie pas "triviale", donc pas modestie.
  • Merci beaucoup Martial. 
    Et bravo pour ton travail. Quel est le mieux [pour toi en particulier et uniquement pour toi] pour se procurer ton ouvrage ? Un site particulier ? Chez le libraire du coin ?
    Cordialement 
    Dom
  • @Dom : la solution de facilité est évidemment amazon : livré en moins de 24h. Mais si tu as une VRAIE librairie pas trop loin de chez toi, c'est clairement mieux pour la survie des libraires... En tous cas merci !
  • umrk
    Modifié (20 Jul)
    Vous ne vous rendez pas compte ! Dehornoy avec le dossard N°4, c'est un bug monstrueux, qui ébranle les fondements de l'univers ! (et d'ailleurs, quand j'aurai passé l'arme à gauche, je ne gênerai pas pour m'en plaindre au taulier ! (entre autres choses ...)). Depuis que je l'ai appris, je crois que je ne m'en suis jamais remis ....
  • @umrk : histoire de remuer le couteau dans la plaie, à l'épreuve de 6h à Ulm il est sorti au bout de 4h (4h1/2?) en ayant tout fait, et tout bon. Cependant il ne finit que 3ème, les deux premiers étant ceux qui l'avaient déjà battu au concours général. MAIS il fut major à l'X, ce qui était le souhait le plus cher du fameux Boute !
    Au fait y faut qu'on cause tous les deux, histoire de décider ce que le premier d'entre nous qui rencontrera le taulier devra lui dire. Ça risque de prendre un certain temps, car à moi tout seul j'ai déjà pas mal de doléances à formuler, lol.
  • umrk
    Modifié (22 Jul)
    Oui .. vaste sujet .. mais nous supposons tous deux que l'ensemble ces mathématiciens peut être totalement ordonné (comme le pensait Dieudonné (mais comme il est fini ...)). Le Boute nous avait dit un jour de Dehornoy "retenez son nom un jour il sera célèbre" (les profs de prépa n'ont pas coutume de ce genre d'éloges).

    En fait le Boute a surtout été content que son fils fasse l'X (il l'a eu comme élève, situation pas facile à gérer ...).

    Enfin, Galois a bien été recalé à l'X .....
  • @umrk : j'ai cru comprendre que si Galois n'a pas eu l'X c'est parce qu'il était trop balèze. Il s'exprimait dans un langage nouveau et imbitable pour le commun des mortels. De plus, tout lui paraissant évident il devait zapper les détails. Du coup les examinateurs n'ont rien compris à ce qu'il racontait et lui ont collé une sale note.
  • umrk
    Modifié (22 Jul)
    il y a eu tout un fil de discussions le sujet (dont l'anecdote (que certains mettent en doute) du chiffon de craie jeté à la face de l'examinateur (moi ça me parait cadrer avec ce que l'on sait du personnage)). Il faut que je recherche mais il semble que l'examinateur avait l'habitude de poser des questions très scolaires, pas forcément très difficiles, mais dont il attendait la réponse standard (celle qu'on enseignait dans les préparations spécialisées, auxquelles Galois n'a pas eu accès), et rien d'autre.

    Voilà :

    https://les-mathematiques.net/vanilla/discussion/1688824/evarhistoire-1er-aout-2018
  • Merci pour l'info.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.