Accord collégial

Bonjour
Je ne serai pas partie très longtemps.
J'ai besoin de votre aide, je ne comprends pas le formulaire que je dois remplir, et je demande aussi des conseils pour quelques questions.
On me demande ceci mais je ne sais pas ce qu'est la "pré professionnalisation" et le "stage en entreprise"... En entreprise ? Mais je postule dans des établissements scolaires... Bref.

Ensuite, on me demande de motiver mon choix des établissements catholiques, j'imagine qu'ils attendent une motivation sur la Foi mais ce n'est pas mon cas. Dois-je être honnête et préciser que je vise ces établissements pour réduire les mutations malheureuses et espérer des établissements plus élitistes ?
Je ne sais pas si l'élitisme est bien vue de manière générale. Ok élitisme n'est peut-être pas le mot adapté, je ne compte pas abandonner d'élèves si j'enseignais.
Mon entretien est le 11 Avril, si des gens sont passés par là, j'écouterais leurs conseils.
Merci bien,
votre dévouée Lily
Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.

Réponses

  • Je te conseille vivement de ne pas parler d'élitisme.
    Tu n'es pas obligée de faire une profession de foi (rassure-toi la plupart des professeurs dans le catholiques ne sont pas pratiquants), par contre il est de bon ton de mentionner ton adéquation avec les "valeurs" de telles écoles. Ces valeurs sont bien sûr en lien avec la doctrine catholique mais tu peux les séculariser sans trop de problèmes. Quelques mots clés : accueil, fraternité, partage, permettre à chacun de découvrir sa vocation, droit universel au développement de la raison, etc.
  • zeitnot
    Modifié (28 Mar)
    Je suis tout à fait d'accord avec Cyrano, il y a même des athées ou des personnes de tradition musulmane par exemple qui enseignent dans des établissements privés catholiques sans que ça ne pose le moindre problème.
    En plus de ce que dit Cyrano, montre ton envie de t'impliquer dans l'établissement, dans les équipes pédagogiques, auprès des élèves etc. Ils veulent quelqu'un de motivé qui va faire du bon boulot avant tout. Si on te demande, seriez-vous prête à accepter certaines missions (les fameuses briques par exemple..) il faut plutôt dire oui, si on veut augmenter ses chances.
    La vie est injuste surtout pour ceux qui partent avant les cheveux blancs.
  • C'est possible de ne pas avoir l'accord collégial, mais c'est très rare. Sans être fervent catho, il faut quand même faire un peu de lèche sur les "valeurs"...
  • Zermel0
    Modifié (28 Mar)
    Par contre je n'ai pas eu de réponses pour les cases à cocher.
    Merci de vos conseils malgré tout.
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • Bonsoir Lily,
    Je suppose que, en ce qui concerne la "pré-professionnalisation" on te demande si tu as suivi une formation "professionnalisante", car j'interprète le sigle "IFP" comme "Institut de Formation Pédagogique". Mais n'étant pas enseignant, je puis me tromper ...
    Et pour le stage en entreprise, je m'avance peut-être beaucoup, mais je pense qu'il s'agit de savoir s'il t'est arrivé d'en faire un ...
    En espérant t'être utile, et en te souhaitant bon courage pour la suite !
    Bien cordialement, JLB
  • Pour t'aider à rédiger tes motivations, tu peux reprendre des éléments de langages des différents sites internets des établissements en expliquant par exemple quel écho ils font chez toi.
  • Pour quelques idées pour remplir ce document, j’avais été assez convaincu par une charmante maman d’élève qui donnait des arguments percutants sur le choix du privé : 

    https://m.youtube.com/watch?v=8_59cyu5FDM

    Je n’étais sans doute pas le seul à avoir été séduit, sa prise de parole avait été assez relayée à l’époque !
  • @Etienne91 : c'est excellent !
  • J’ai fini d’écrire et il y avait un professeur d’anglais qui a donné son avis. J’ai déjà imprimé on verra bien.
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • Chaurien
    Modifié (29 Mar)
    [*** Hors sujet amenant à dérivation. AD]
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.