Écrits Capes 2024 : vos impressions ?

13

Réponses

  • Lirone93
    Modifié (20 Mar)
    La technique de réajustement des notes que je connais, c'est de modifier les notes après les premières notes, afin de conserver l'invariance d'un indicateur dans le temps et l'espace. C'est-à-dire d'une année à une autre, et d'une zone géographique à une autre.
    Quel invariant, et comment ? Je ne sais pas, mais à mon avis, ils doivent faire au plus simple, car moins chronophage d'y réfléchir et de toute façon on trouvera tjrs toujours à redire.
    Mais il y a des comités (je ne sais pas si c'est ainsi que ça s'appelle) pour ça de ce que j'ai entendu (pour le bac pas le CAPES). S'il y a des professeurs ici, ça doit être connu normalement.
    On peut se demander quelles en sont les conséquences ? Évidemment ce réajustement cache certaines données de la réalité parfois dérangeantes et parfois aussi sous couvert de raisons pouvant toujours se justifier de toute façon.
    Bref, pas d'un grand intérêt dans la plupart des personnes notées en tout cas. Chacun au final fera sa vie comme il l'entend en s'adaptant à la réalité des choses. That's all (not folks) !
    « je sais que la question de départ est bizarre de la part d'un professeur certifié ».
  • Je peux encore espérer un 20 avec 2 questions non traitées et deux fausses ? :p
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • Es-tu certaine d’avoir fourni la meilleure copie ? Si c’est le cas [non pas d’être certaine 🤣 mais le fait d’avoir rendu la meilleure copie], tu auras 20/20. Là-dessus je crois que c’est unanime.  
  • Zermel0
    Modifié (20 Mar)
    Non j'en doute, quelqu'un a forcément 100% des bonnes réponses vu le niveau du sujet.
    J'ai ignoré un gros calcul, un v10 que j'ai sauté par flemme, une question difficile, le piège de la 6 du QCM, ma honte à la 4, les trucs qualitatifs de merde que je ne sais pas commenter et euh... je crois que c'est tout. Ah si le dessin dégueu :D
    Trop de choses pour être la meilleure copie.
    Un normalien attentif a forcément mieux fait.
    Par contre j'ai bien rédigé, c'est propre, réponses soulignées, etc.
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • Lirone93
    Modifié (20 Mar)
    Si c'est unanime, c'est qu'il doit y avoir une raison à cela.

    J'espère que cette raison n'est tout simplement pas la conséquence (erronée) d'un simple espoir d'avoir un jour un 20.

    En prépas, je ne me souviens pas que lors des DS la meilleure copie de maths avait direct 20 (en physique, j'ai eu une fois la meilleure copie et je n'avais eu "que" 13, alors que tout le reste de la classe avait tourné entre 2 et 7). Mais c'est vrai que pour un DS, ce n'est pas le même contexte que pour un concours.
    « je sais que la question de départ est bizarre de la part d'un professeur certifié ».
  • On parle des concours CAPES/Agreg. 
  • Lirone93
    Modifié (20 Mar)
    Je sais bien mais est-ce vrai que ça change vraiment quelque chose ? Si le niveau change, baisse d'année en année, ça a moins d'intérêt par exemple. Bref, j'aimerai bien avoir une vraie confirmation de cela, perso.
    « je sais que la question de départ est bizarre de la part d'un professeur certifié ».
  • Je ne pense pas que ce soit vrai que la meilleure copie a 20, je vois parfois que le 20 n'est pas atteint dans certains rapports (à l'agreg).
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • Lirone93 a dit :
    Je sais bien mais est-ce vrai que ça change vraiment quelque chose ? Si le niveau change, baisse d'année en année, ça a moins d'intérêt par exemple. Bref, j'aimerai bien avoir une vraie confirmation de cela, perso.
    La raison, c'est que c'est un concours, on classe les candidats de 0 à 20. Cela pourrait être de 0 à 100, de 15 à 37 ou de $\sqrt{2}$ à $\dfrac\pi4$. Mais c'est plus parlant de 0 à 20.
  • Par contre quand l'étendue est élevée plus c'est facile de mettre un barème...
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • Lirone93
    Modifié (20 Mar)
    kioups a dit :
    Mais c'est plus parlant de 0 à 20.
    C'est certain.
    « je sais que la question de départ est bizarre de la part d'un professeur certifié ».
  • Il existe des concours où le barème est sur 20 et la meilleure note n’est pas égale à 20. 
    Il arrive aussi que l’on demande aux correcteurs de bien utiliser toute l’étendue des notes (de 0 à 20) et comme la note en dessous de 10 est éliminatoire, il vaut mieux que le candidat obtienne 8/20 que 9,5/20 par exemple (ou alors on laisse 10/20, et ça profite au candidat). 
  • Ce n’est pas gênant mais il faut que le jury ait l’honnêteté de le dire. 

  • math2
    Modifié (20 Mar)
    jean-éric a dit :
    Bonjour
    Je ne sais pas si c'est ce qui est fait en pratique, si un (ex) membre de jury pouvait confirmer cela ! Merci.
    Cordialement, Jean-éric
    Un (ex)membre de jury ne dira jamais rien s'il est consciencieux, il est soumis au secret, d'ailleurs comme dans n'importe quelle délibération, y compris celles de jurys d'examen nationaux ou de délivrance de diplômes à l'université. Et de toutes façons, comment cela se fait, on s'en fout c'est du détail. La seule chose importante, c'est de respecter l'ordre donné par une première correction et de permettre au concours de jouer son rôle.
  • Dom a dit :
    Il existe des concours où le barème est sur 20 et la meilleure note n’est pas égale à 20. 
    Il arrive aussi que l’on demande aux correcteurs de bien utiliser toute l’étendue des notes (de 0 à 20) et comme la note en dessous de 10 est éliminatoire, il vaut mieux que le candidat obtienne 8/20 que 9,5/20 par exemple (ou alors on laisse 10/20, et ça profite au candidat). 
    La note en dessous de 5 est éliminatoire pas 10.
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • Je pense que Dom évoquait d'autres concours.
  • Dom
    Dom
    Modifié (20 Mar)
    Oui un autre concours dont personne ne me demandera lequel est-ce d’ailleurs.
    [chacun aura la délicatesse de ne pas demander]
  • Quel concours ?
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • En ce qui concerne l'épreuve 1, on peut consulter un corrigé mis en ligne sur le site "gjmaths.fr" (aller à la page "Annales du CAPES")
  • Cool, j'avais hésité à en faire un mais je suis mal placée pour ça. Trop faible.
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • Zermel0
    Modifié (20 Mar)

    Pas très fiable.
    On est d'accord que c'est faux hein ? Je fabule pas ?
    Pareil faux ici :

    Ça me rassure de voir des corrigés faire autant de fautes que moi ou presque...
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • Qu'est ce qui serait faux pour toi?
  • Déjà les premières inégalités sont louches.
  • Zermel0
    Modifié (20 Mar)
    @Matricule_63

    Si $0 \leq t \leq 1$ alors $t^2 \leq t$ donc $-t \leq -t^2$ donc $e^{-t} \leq e^{-t^2}$

    Ensuite pour l'algorithme, ce n'est pas celui de l'énoncé...
    m = (a +b)/2 est AVANT la boucle dans l'énoncé.
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • Oui le $t^2$ hélas ne se glisse pas entre $t$ et $1$ sur cet intervalle. Rien que sur un dessin on voit bien que la parabole passe en dessous tout ça entre 0 et 1. 
  • Zermel0
    Modifié (20 Mar)
    Donc faire un perfect est VRAIMENT dur.
    Bon je reste déçue de moi.
    Lily au pilori !
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • Dom
    Dom
    Modifié (20 Mar)
    Ben surtout quand on n’est pas dans son canapé avec le temps qui peut filer autant qu’il le souhaite.
  • Zermel0
    Modifié (20 Mar)
    Même.
    Je suis déçue.
    Voilà.
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • cailloux
    Modifié (20 Mar)
    Bonsoir,
    Pour 4) il y a effectivement l'ordre des inégalités qui ne va pas mais il y a aussi un $\left[e^{-1}\right]_0^1$ qui me laisse rêveur.
  • kioups a dit :
     Mais c'est plus parlant de 0 à 20.
    Mouais, il y a plein d'autres pays qui ont d'autres échelles de notation. C'est surtout une question d'habitude.
  • placebooo
    Modifié (20 Mar)
    ce corrigé est bourré de fautes, ou de justifications trop lights...
    2 : pas d'explication aux chiffres donnés
    3 : pas d'explication aux chiffres donnés
    4 : réponse fausse!
    5 : Le "une calculatrice formelle donne". lol. Il faut que nous écrivions les calculs voyons!
    7 : il faut justement prouver que ce nombre rationnel n'est pas décimal... Bref j'ai arrêté à la 12 ca m'a énervé lol
  • Zermel0
    Modifié (20 Mar)
    Dommage tu n'as pas vu la 23 :D 
    Mais j'hésite à écrire un corrigé car il n'y en a pas...
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • Ça ne me regarde (ABSOLUMENT) pas mais rappelle-toi que tu as d’autres choses sur le feu, non ? 😀
  • placebooo
    Modifié (20 Mar)
    Zermel0 a dit :
    [...]
    Q21 : il y avait pas mal de choses à dire dans ce corrigé. D'abord une conjecture graphique par geogebra. Puis introduire un repère, justifier qu'il est orthonormé, justifier les coordonnées des points, justifier la méthode à adopter, justifier la résolution de l'équation, expliquer pourquoi on obtient des équations cartésiennes des deux diagonales... Ca m'a pris une bonne page.

    Tu as réussi à mener à bien ? J'ai eu du mal car on arrive à l'équation de l'élève x(x-1) + y(1 - y) = 0 qui est difficile.

    Quand on arrive à x(x-1)+y(1-y)=0 j'ai développé et ça a donné ça :
    x² - x + y - y² = 0
    x² - y² - x + y = 0
    (x - y)(x + y) - (x - y) = 0
    (x - y)(x + y - 1) = 0
    x - y = 0 ou x + y - 1 = 0
    J'ai montré ensuite que c'était les équations cartésiennes des deux diagonales en disant que les coordonnées des points A et C vérifient la première et celles de B et D la deuxième.

    je ne sais pas bien lire des coordonnées de vecteurs..
    Je les ai calculées en donnant d'abord les coordonnées des points de la figure (en les prouvant), puis ensuite formule (xB-xA ; yB-yA)
    [...]
    Q26 : j'ai oublié qu'il fallait démontré par récurrence. Je m'en veux.

    Ah tu as fais quoi ? Tu as passé ?

    Ben oui :(
    [...]
    Q31b : j'ai repris la base de l'élève 2, et j'ai écrit un algo qui calcule pgcd et augmente compteur quand le pgcd vaut 1

    Mais un algorithme n'est pas une preuve... Si ?
    Normalement c'est phi(6000) avec phi la caractéristique d'Euler

    Un algorithme te donne un résultat qui est correct. Si tu fais un algorithme qui passe en revue tous les nombres jusqu'à un seuil, et les teste, c'est bon.
    Je ne connais pas cette histoire de phi et de caractéristique d'Euler.
    [...]Q32 : pas fait

    Loi de composition interne vs forme bilinéaire.

    Jamais entendu parler lol
  • Zermel0
    Modifié (20 Mar)
    placebooo a dit :
    Zermel0 a dit :

    [...]

    Q21 : il y avait pas mal de choses à dire dans ce corrigé. D'abord une conjecture graphique par geogebra. Puis introduire un repère, justifier qu'il est orthonormé, justifier les coordonnées des points, justifier la méthode à adopter, justifier la résolution de l'équation, expliquer pourquoi on obtient des équations cartésiennes des deux diagonales... Ca m'a pris une bonne page.

    Tu as réussi à mener à bien ? J'ai eu du mal car on arrive à l'équation de l'élève x(x-1) + y(1 - y) = 0 qui est difficile.

    Quand on arrive à x(x-1)+y(1-y)=0 j'ai développé et ça a donné ça :
    x²-x+y-y²=0
    x²-y²-x+y=0
    (x-y)(x+y)-(x-y)=0
    (x-y)(x+y-1)=0
    x-y=0 ou x+y-1=0 
    ---> Merde j'ai galéré à faire ça mdr.
    J'ai montré ensuite que c'était les équations cartésiennes des deux diagonales en disant que les coordonnées des points A et C vérifient la première et celles de B et D la deuxième.

    je ne sais pas bien lire des coordonnées de vecteurs..
    Je les ai calculées en donnant d'abord les coordonnées des points de la figure (en les prouvant), puis ensuite formule (xB-xA ; yB-yA)

    [...]


    Q26 : j'ai oublié qu'il fallait démontré par récurrence. Je m'en veux.

    Ah tu as fais quoi ? Tu as passé ?

    Ben oui :(

    [...]

    Q31b : j'ai repris la base de l'élève 2, et j'ai écrit un algo qui calcule pgcd et augmente compteur quand le pgcd vaut 1

    Mais un algorithme n'est pas une preuve... Si ?
    Normalement c'est phi(6000) avec phi la caractéristique d'Euler

    Un algorithme te donne un résultat qui est correct. Si tu fais un algorithme qui passe en revue tous les nombres jusqu'à un seuil, et les teste, c'est bon.
    Je ne connais pas cette histoire de phi et de caractéristique d'Euler.

    --> En théorie non. En informatique théorique (j'ai un doctorat) on PROUVE les algorithmes : correction et terminaison.
    Tu peux énumérer à la main les 6000 nombres aussi lol.
    La caractéristique d'Euler (aussi appelée indicatrice d'Euler) est une fonction arithmétique qui donne le nombre de nombres premiers avec n (>0).
    On a phi(nm)  = phi(n)phi(m) si n et m sont premiers entre eux.
    On a phi(p^k) = (p-1)p^(k-1).
    De là tu peux en déduire que phi(6000) = phi(2^4 fois 3^1 fois 5^3) = phi(2^4) fois phi(3) fois phi(5^3) = 2^3 fois 2 fois 4 fois 5^2 = 2^6 fois 5^2 = 64 fois 25 = 1600.

    [...]

    Q32 : pas fait

    Loi de composition interne vs forme bilinéaire.

    Jamais entendu parler lol

    --> De forme bilinéaire symétrique définie positive ? Je ne connais pas ton parcours j'avoue.
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • Zermel0
    Modifié (20 Mar)
    @Dom
    Pour le moment je fais une pause, je réfléchis à mon avenir.
    Tout est encore chamboulé j'ai rencontré un contractuel en allemand today...
    Mais oui je dois écrire mon doctorat de philosophie et je m'occupe des équipes TFJM.
    Mais j'attends Lundi pour ça, je vois ma copine Samedi et Dimanche et après je reprends le taff.
    Mardi j'ai des conférences à suivre "Aristotelis Sophistici elenchi" (je sais pas pourquoi c'est en latin ptdr, le mec fait sûrement du zèle car il est d'origine italienne mdr). Je ne suis pas spécialiste des Fallacies ça va être marrant :D
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • plsryef
    Modifié (21 Mar)
    Pour le 4) (c'est infiniment plus facile chez soi, c'est vrai, en lisant j'ai paniqué), on réactive les réflexes, c'est l'inégalité de droite qui est fausse : 
    pour $t \in [0;1]$ on a $\exp{(-t^2)} \geq t\exp{(-t^2)}$ on connait une primitive de cette dernière: $-\exp(-t^2)$ en intégrant sur $[0;1]$ on obtient $F(1) \geq 1- \frac{1}{e}$, je n'ai pas la réf. c'est faux finalement, en ce moment je manque complètement de lucidité, ce n'est pas grave.
  • Zermel0
    Modifié (21 Mar)
    @plsryef
    Toi aussi tu as paniqué ?
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • math2
    Modifié (21 Mar)
    @plsryef Ton inégalité large ne contredit pas celle de droite (imagine qu'il y ait égalité).
    En plus ta primitive est notoirement fausse, il manque un $2$ (mais peut-être qu'il t'arrangerait).
    Je n'ai rien écrit, mais de tête  je dirais que par stricte décroissance de $u \mapsto e^{-u}$, on a $e^{-t^2} >e^{-t}$ sur $]0;1[$ puis on intègre ce qui donne l'inégalité stricte.
  • math2
    Modifié (21 Mar)
    J'ai survolé une page au hasard du sujet, la page 5.
    Il y a un truc que je trouve curieux : la fonction $y$ est supposée à valeurs dans $\R^+$.
    L'auteur aurait pu choisir directement à valeurs dans $\R^+_*$ pour des raisons de modélisation. Il ne fait pas ce choix (qui pourrait être démontré d'ailleurs ensuite à partir de l'équation retenue pour la modélisation).
    Cependant, il suppose ensuite que la solution est bornée par un réel strictement positif, et rappelle ce que cela signifie par un "c'est-à-dire". 
    Or, pour moi le c-à-d donne une équivalence, par conséquent il ne peut pas traduire en particulier l'hypothèse $0<y(t)$ qui est ajoutée après.
    En plus (mais cela est de l'ordre du détail) majoré par $M$ signifie chez moi $y(t) \leq M$ et non $y(t) <M$. 
    Bien entendu, la modélisation posée $y'=ay(M-y)$ impose que la solution ne prenne jamais les valeurs $0$ et $M$ (ou y soit toujours), mais ce n'est pas dans l'esprit du sujet, qui ne veut pas embêter les candidats avec cela, ce que je comprends. 
  • C'est anecdotique à côté de la question 27 ahah.
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • math2
    Modifié (21 Mar)
    Ah oui la question 27 est magnifique : ou bien il y a zéro matrice $P$ qui fonctionne, ou bien il y en a une infinité ...
    En plus, sans faire le calcul, j'imagine que la matrice proposée ne fonctionne que pour au plus deux valeurs de $\alpha$, qui sont vraisemblablement $\pm 1$.
    En même temps, un sujet a beau être relu des centaines de fois, tant par son auteur que par d'autres, et beaucoup de coquilles restent, tout comme dans un livre, un mémoire, une thèse ... Ce qui est plus surprenant, c'est si quelqu'un a testé le sujet et a laissé passer le premier point, cela démontre une incompréhension totale de ce qu'est une matrice de passage.
  • Zermel0 a dit :
    Voici pour toi @Chaurien et les autres.
    C'est un sujet de bac?
    En tout cas,c'est du niveau terminale.
  • Zermel0
    Modifié (22 Mar)
    Presque,
    il y a un principe d'explosion, je ne suis pas sûre que la croissance de l'intégrale soit en terminale mais elle pourrait, il y a une petite décomposition en éléments simples (mais un terminale peut la faire)...
    En effet, tout est faisable en terminale en dehors de la petite diagonalisation mais comme P est donnée après, on peut "tricher" et la faire si on est malin en terminale.
    Après, c'est un peu difficile pour des terminales... Connaissances et techniques sont deux choses différentes !
    Sinon les IMO ont souvent des questions niveau collège...
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • Concernant le barème
    J'ai passé le CAPES l'an dernier, et j'ai obtenu 14,5/20 à la 1ère épreuve, ce qui correspond à peu près à la note que je pensais avoir après avoir traité correctement un peu plus des 2/3 du sujet. Je pense qu'une poignée de candidats sont chaque année capables de répondre à toutes les questions dans le temps imparti, et donc d'obtenir 20/20 ou très très proche de 20/20 , donc je pense que les notes ne sont pas redressées, ou très peu. C'est mon avis basé sur mon expérience perso.
  • Le redressement peut être affine par morceaux.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • @nicolas.patrois, certes, tout est possible, on peut tout imaginer.... j'essaie d'apporter à la discussion quelque chose de factuel qui est que ma note finale était très proche (en fait légèrement supérieure, environ +1/20) du % de questions que j'ai traité correctement pendant l'épreuve. Chacun en tirera les conclusions qu'il voudra.
  • Dom
    Dom
    Modifié (24 Mar)
    Il faut départager autour du seuil. Tandis que les valeurs extrêmes, ce n’est pas un problème. 
    Entre 8,1 et 8,2 il y a parfois beaucoup de candidats. 
    Le réajustement, c’est surtout autour du seuil que c’est important. Si c’est global, on s’en fiche mais si c’est local, pourquoi pas. 
  • placebooo
    Modifié (25 Mar)
    On a une idée de la date des résultats.
    Je repose ma question : quelqu'un sait combien de temps cela prend de corriger une copie du capes de maths en moyenne ?
    Merci
  • Bonjour à tous
    je ne sais pas combien de temps il faut pour corriger une copie.
    Par contre, pour la date, l'année dernière c'était le 10 mai pour le CAPES Externe de math. Prenant en compte tous les ponts, on peut supposer que ce sera proche du lundi 13 mai. :-)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.