Enseignement des mathématiques en cours du soir

Bonjour, 

Je me présente, mon pseudonyme est "arva"; je suis informaticien et je cherche à obtenir un certain niveau de mathématiques à travers un diplôme ou encore par le biais d'ouvrages.

Je crée cette discussion afin de regrouper des informations concernant l'apprentissage des mathématiques dans le cadre professionnel.
En effet, je souhaite trouver un moyen d'obtenir un diplôme de licence en mathématiques. 

Je suis très habile lorsqu'il s'agît d'auto-apprentissage, j'ai déjà réuni plusieurs ouvrages afin d'aborder le programme et je maîtrise, petit à petit, les diverses notions abordées en mpsi/licence 1. Je fais cela dans mon temps libre.

Or, puisque je fais cela de mon temps libre et seul, il n'y a aucun moyen, c'est évident, que mon savoir soit reconnu et donc, pas de diplôme. 

D'où ma première question; quelle formation recommanderiez-vous et par le biais de quelle institution ?

Je commence à regarder ce qui se fait et je crois comprendre que la licence 1 en mathématiques n'existe pas et est inclue dans une sorte d'année *portail*.

 Les MPSI/MP me semblent hors d'atteinte dans mon cas, il n'est pas raisonnable de les envisager puisque j'aurais un travail à côté.

Est-ce que quelqu'un dans ce forum a effectué une licence a côté de son travail ? 

Merci pour votre attention.

Réponses

  • gerard0
    Modifié (17 Mar)
    Bonjour.
    Pourquoi ne pas faire une formation à distance, par exemple (je n'ai pas vraiment cherché, c'est la première chose apparue sur mon moteur de recherche) la L2 d'Angers ?
    Valider une L1 n'a pas d'intérêt, mais passer par une validation des acquis pour faire une L2 est utile.
    Cordialement.
  • Zermel0
    Modifié (17 Mar)
    Bienvenue à toi
    Je ne comprends pas trop... Les MPSI sont hors d'atteinte mais tu veux une Licence de mathématiques ?
    Tu es conscient que la MPSI est avant la Licence 3 ?
    À moins que tu parles de SUIVRE des cours ?
    Dans ce cas j'ai eu une étudiante qui a suivi des cours à distance, je vais essayer de te retrouver ça.
    Mais si tu es en "auto apprentissage" je te conseille vivement de regarder si le bac pose problème (savoir bien tout faire) et si c'est le cas, regarde :
    Bon courage
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • C'est Aix-Marseille qui propose un télé-enseignement, mais mon étudiante suivait un cursus double Math-Info. Je ne suis pas sûre à 100% qu'il existe une option maths pures. De toutes manières je trouvais sa licence trop orientée mathématique elle qui voulait aller en cyberscurité...
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • Bonsoir, 

    Par abus de language j'ai écrit MPSI/MP pour parler de *prépa*. Je pense que faire une licence (les trois années) est plus sensé lorsque l'on se trouve dans ma situation.

    Je ne comprends pas pourquoi vous dîtes "À moins que tu ne parles de suivre des cours"; car effectivement, je parle de suivre des cours.

    Un double cursus math-info serait un peu redondant dans mon cas, je vais regarder l'offre de formation à distance d'Aix-Marseille université.

    Je ne sais pas dans quelle mesure il m'est possible de valider une L1 par validation d'acquis lorsque mes connaissances en mathématiques sont, du fait de ma profession, loin d'être générales. Ma culture mathématique est limitée et je vois bien qu'au programme de la MPSI (par exemple) il y a quelques notions qui me sont étrangères.

    Je lis le RDO, le Monier, les livres mis en ligne par exo7, et ce qu'il y a sur bibm@ths afin d'essayer de couvrir le programme, sont-ce des ressources assez complètes et incluent-elles tout ce qui appartient au contenu des différents semestres de licence ? Je vois que certains livres plongent plus ou moins profondément dans des problèmes liés à l'axiomatique de la théorie des ensembles, ce qui je l'avoue me procure beaucoup de plaisir; mais est-ce trop par rapport à ce qui *doit* être connu en licence 1 ? Je me pose des questions de ce genre car cela peut avoir un impact sur mon choix : m'inscrire effectivement dans une licence à distance en première année, demander une validation d'acquis car je pense maîtriser le contenu de la première année, ou continuer à faire des maths dans mon coin. 

    Merci
  • Zermel0
    Modifié (18 Mar)
    De toutes manières on ne peut pas aller en prépa comme ça... Fin je n'ai jamais entendu parler "d'adultes" faisant une prépa... Donc c'est en effet ce que je ne comprenais pas.
    Tu parles de bibmaths, tu arrives à faire les exercices ? Les 2 étoiles sont un premier objectif, les 3 étoiles sont une marque de début de maîtrise.
    Quel est ton objectif avec cette licence de mathématiques ?
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • arva
    Modifié (18 Mar)
    Nous sommes d'accord.
    Oui j'arrive à faire les exercices. 
    Le savoir est une fin en soi, la licence est une passerelle vers plus de savoir; on ne peut pas faire de master+doctorat sans une licence, je ne veux pas être privé de cette possibilité.
  • gerard0
    Modifié (18 Mar)
    Bonjour Arva.
    Vu tes compétences informatiques, si tu as une vraie maîtrise des exercices de maths de niveau L1/L2/Prépa, tu es au dessus du niveau habituel des L1, voire L2 des licences maths spécialité info. Donc tu peux faire valider en passant une épreuve de maths. Tu rentres dans le cadre de la VAE (le E c'est pour expérience, mais ça ne se limite pas à l'expérience professionnelle). Pour cela, il faut contacter les établissements. Attention, c'est payant (mais si tu travailles, tu as un compte CPF utilisable).
    Cordialement.
  • arva
    Modifié (18 Mar)
    Bonjour gerard0
    C'est une très bonne idée.
    Je vais étudier ces diverses pistes et je ferai un compte rendu de mes recherches, ça pourrait servir.
    Bon, par contre il n'est plus possible de s'inscrire dans une formation à distance en licence 1 avant le 11 juin, la phase d'inscription initiale ayant pris fin le 14 mars; ma priorité sera donc la VAE, à moins que cela soit aussi trop tard.
  • Tu peux aussi t'inscrire directement en L3 (ou L2 si tu as peur)...
    Quand la concurrence c'est-à-dire l'égoïsme ne règnera plus dans les sciences, quand on s'associera pour étudier, au lieu d'envoyer aux académies des paquets cachetés, on s'empressera de publier les moindres observations, pour peu qu'elles soient nouvelles, et en ajoutant « je ne sais pas le reste ». E. Galois.
  • Sn
    Sn
    Modifié (20 Mar)
    Bonsoir,
    https://sciences.sorbonne-universite.fr/formation-sciences/offre-de-formation/enseignement-distance/licence-de-mathematiques-distance
    https://sciences.sorbonne-universite.fr/formation-sciences/candidatures-et-inscriptions/licences/premiere-annee-de-licence-l1
    Candidature pour l'enseignement à distance en L1 en bas de la page du deuxième lien : " Du 28 mars au 13 juin 2024 inclus (via eCandidat) "
    Bon courage.
    Bien cordialement,
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.