Exemples d'exercices bac "version 2024"

2»

Réponses

  • jean-éric
    Modifié (4 Feb)
    @lourrran

    Bonjour, J'ai personnellement passé un diplôme universitaire DU pour pouvoir enseigner NSI depuis sa création. Je n'étais pas forcement novice car j'enseignais déjà en ISN (spécialité de terminale S).

    Pour le DU : nous étions assez nombreux 60 à 80 je ne sais plus, la formation a eu lieu à l'Université et à l'IUT d'informatique pendant plusieurs sessions d'une semaine. L'IPR (de maths) a géré le recrutement.

    Bref en quelques semaines, il a fallu progresser dans des domaines pour moi inconnus, certains m'ont plus, d'autres nettement moins. J'enseigne au niveau première seulement par choix (nous sommes deux enseignants), préférant l'algorithmique et Python, aux bases de données...

    Au début, il a fallu palier l'absence d'enseignants en Informatique, je me suis investi afin de pouvoir proposer cette spécialité dans mon lycée, car il y a des élèves motivés par cet enseignement. Je sais que je suis sur un siège éjectable si un néo titulaire arrivait suite à une réussite au concours je perdrais mes heures en NSI, mais depuis plus de 4 ans rien de tel, et je continue en gardant un pied bien accroché en maths. Depuis le début nous avons de 40 à 50 élèves dans cette spécialité dans mon établissement, cette année pour la première fois nous avons trois groupes en première.
    Jean-éric
  • Merci Jean-Eric.
    Donc en fait, au lancement de cette option il y a eu un processus de recrutement/diversification de profs en activité (ton cursus), et en parallèle, le processus classique de recrutement de nouveaux profs.

    OShine
    Qu'il y ait peu de places à l'agreg, c'est assez normal. Quand il y a X places à l'agreg de maths, c'est parce qu'il y a environ X départs en retraite de profs de maths agrégés. Les places ouvertes correspondent en gros au nombre de départs en retraites.
    Sur l'Agreg NSI, il y a aucun ou quasiment aucun départ en retraite parmi les profs agrégés en NSI.  Et ouvrir 300 places d'agrégés, quand il y a 200 candidats, ce ne serait vraiment pas une bonne idée, même si certains candidats à l'agreg aimeraient ça.

    Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends. Benjamin Franklin
  • Non Lourran cela ne se passe pas comme cela.
    pas du tout.
  • lourrran
    Modifié (6 Feb)
    Merci @hx1_210 pour ce commentaire constructif.
    Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends. Benjamin Franklin
  • De rien.
  • @lourran Si je ne dis pas de bêtises, l'option NSI a ouvert 1 an avant que le capes de NSI ne soit mis en place.

    Idem pour les postes en MPII, filière créée 1 an avant l'agreg de NSI.

    De nombreux enseignants de sciences ont ainsi pris une double casquette (ou élargi celle qu'ils avaient avant avec la petite option info qui existait en lycée, voire avec l'ancien capes maths-info), ou fait le basculement (pour les cpge MPII/MPI).

    Les postes en informatique ne correspondent principalement qu'aux départs d'enseignants qui assuraient des heures en NSI, et encore sous réserve que cela concerne assez d'heures (pour un groupe en 1ere + terminale cela représente 10h de NSI. On peut compléter par 6 groupes de SNT pour 9h de plus mais cela fait beaucoup de SNT..)

    En cpge j'imagine qu'il ne doit pas rester grand chose vu qu'il y a eu des appels importants d'agrégés option D/thèse informatique pour remplir les postes lors de leur création, ce qui a principalement attiré de jeunes enseignants.


    La mobilité est un autre problème pour les certifiés/agrégés de NSI. Ils sont peu nombreux, et il y a ainsi très peu de postes étiquetés NSI, donc très peu de mouvement.  Les barres de mutation à l'inter-académique en NSI sont franchement tristes.

    Je ne vois que les postes de PRAG être en nombre très correct pour les agrégés de NSI, car un tiers environ des postes en maths sont étiquetés maths-info (avec plus ou moins d'informatique). Pour le reste..
  • hx1_210
    Modifié (7 Feb)
    @lourran
    Tu affirmes des fadaises. Ce n’est pas constructif.
    Si tu avais posé une question un membre t’aurait presque sûrement renseigné.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.