Donner l'info ou pas

Bonsoir,
C'est la guerre. Deux camps s'affrontent et une bataille mortelle se prépare. Sur le terrain l'un des camps se sépare en deux groupes. Il se trouve qu'à un moment donné l'un de ces groupes à le choix de donner - ou pas - une information (vérifiée, certaine, et capitale) à l'autre groupe. Le groupe "qui sait" sait aussi que l'autre groupe ne sait pas, mais il ne sait pas pour autant quoi faire : donner l'info ou pas. Pour lui, c'est 50 50.
Doit-il donner cette info ?

Réponses

  • syntax error l'un de ces groupes à le choix
  • process exited normally
    warning On ne prête qu'aux riches
  • Ah, j'ai posté une connerie ? Je vous dit tout : c'est une question qui m'est venue à la suite du visionnage de Godzilla, minus one (bon film, entre parenthèses). De plus je fuis les probas, alors..
  • Aucun rapport avec les probas, ni même avec les maths ...
  • Si les deux « groupes » souhaite la victoire de leur « camps » et que la transmission de l’information peut se faire avec une sécurité absolue je ne vois pas quel avantage il y aurait à faire de la rétention d’une information « certaine et capitale ». Mais j’imagine que si la question est posée c’est qu’il y a une subtilité. Peut-être que l’ignorance du deuxième groupe le conduira de manière certaine compte tenu de l’information à donner un avantage au « camps ».
  • Pourquoi aucun rapport avec les maths @gerard0 ? N'y a-t-il pas de modèle sous-jacent qui convient ? Ici une aide à la décision serait la bienvenue, car vitale. ET VITE ! :)
  • Je n'ai pas vu le film : quel est l'intérêt de ne pas donner l'info aux alliés ?
  • Et quel est l'intérêt de la leur donner ? Nous ne sommes pas dans la tête de ce groupe. Ils hésitent, et ça peut tuer l'autre groupe...
  • Il n'y a aucune information pertinente. En fait, tu nous caches une partie des informations, tu crois faire des maths alors qu'il n'y a qu'un baratin de bateleur de foire. Il faut t'arracher les données véritables, mais tu parles de "modèle sous-jacent" (la belle blague !) et tu cries . Quelle impolitesse !
  • Oui. On devine un jeu de logique mais sans rien savoir… comment y réfléchir ?
  • Ok... je n'ai sans doute pas été très rigoureux. Mais je ne cache rien : j'ai fabriqué cette histoire ! Je renvoie la question aux probabilistes. À eux de la modéliser et d'y répondre, sans perdre de temps avec ces bavardages. Je vous rappelle que c'est une question de vie ou de mort.
  • Vassillia
    Modifié (19 Jan)
    Bonjour Ludwig, on est au-delà d'un manque de rigueur, gerard0 a raison, ce n'est pas un exercice de probas. Pour qu'il y ait une modélisation plus pertinente qu'une autre, il faut à minimum des données chiffrées.
    Bref, si tu veux une réponse rapide, le groupe doit donner l'information à l'autre groupe et même aux ennemis comme ça ils se rendent compte que la guerre est inutile et ils arrêtent.
    Happy End !
    La philosophie nous enseigne à douter de ce qui nous paraît évident. La propagande, au contraire, nous enseigne à accepter pour évident ce dont il serait raisonnable de douter. (Aldous Huxley)
  • Ludwig
    Modifié (19 Jan)
    Des données chiffrées ? En voilà : le groupe "qui sait" a eu trente mille fichiers remplis chacun de cent pages de chiffres liés au problème. Leurs spécialistes ont tranché : c'est pile 50 50. Pas de chance ! Alors on fait quoi ? Je demande à un administrateur de changer le fil de catégorie ?
    Ok c'est un peu binaire, mais il faut bien aider le groupe qui risque d'y passer !
  • Vassillia
    Modifié (19 Jan)
    Mais ça ne veut pas dire grand chose, c'est 50-50.
    Quelle est la probabilité d'avoir tel ou tel évènement en cas de partage de l'information ? Quelle est la probabilité d'avoir tel ou tel évènement en cas de non partage de l'information ?
    En tout cas, il faut virer les spécialistes !
    La philosophie nous enseigne à douter de ce qui nous paraît évident. La propagande, au contraire, nous enseigne à accepter pour évident ce dont il serait raisonnable de douter. (Aldous Huxley)
  • Voici une modélisation : on tire une pièce en l'air et on note le résultat. Si c'est pile on transmet l'info. Si c'est face, on la garde.
  • Les deux groupes sont du même camp, ils ont eu les mêmes formations, ils peuvent savoir ce que les autres peuvent savoir et vice versa. Ni plus, ni moins. Ils sont une seule entité, qui a été séparée pour un moment. Donc les probabilités dont tu parles @Vassilia sont précisément connues de chacun des deux groupes. Mais nous, nous ne les connaissons pas.
  • Le groupe 1 sait que cette discussion n'a pas de sens, doit il en informer le groupe 2 ?  Bof, pas nécessaire, le groupe 2 verra très vite que ça n'a pas de sens.
    Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends. Benjamin Franklin
  • Vous pouvez répéter la question ?
  • :) Sauver des vies cela a un sens ! Faudra-t-il encore accepter le pouvoir arbitraire d'un chef ? Trop risqué. Ce fil pourrait même être fermé.
  • Ce que tu vois dans un film n'est pas la réalité.
  • Vassillia
    Modifié (19 Jan)
    Pas mal lourrran, j'avoue avoir rigolé :)
    De toute façon, autant demander au réalisateur du film, il n'y a qu'une version qui a été tournée donc le choix a déjà été fait. C'est trop tard même pour celles et ceux qui n'ont pas encore vu le film, le groupe est condamné ou sauvé mais on n'y peut plus rien.
    La philosophie nous enseigne à douter de ce qui nous paraît évident. La propagande, au contraire, nous enseigne à accepter pour évident ce dont il serait raisonnable de douter. (Aldous Huxley)
  • Moi, je le trouve bien le problème de @Ludwig.  En tout cas, c'est digne de  Gustave Flaubert (à sa sœur Caroline) :
    « Un navire est en mer, il est parti de Boston chargé de coton, il jauge 200 tonneaux, il fait voile vers Le Havre, le grand mât est cassé, il y a un mousse sur le gaillard d'avant, les passagers sont au nombre de douze, le vent souffle N.-E.-E., l'horloge marque trois heures un quart d'après-midi, on est au mois de mai…. On demande l'âge du capitaine ? »
  • Ludwig
    Modifié (19 Jan)
    Ok.. je vais me coucher.. Mon problème est sans doute aussi énorme que Godzilla..
    Mais sachez que tous les membres du groupe ignorant sont morts ! Pas bien malin.
  • Une fonction est un ensemble $f$ de couples tel que pour tous $x,y,z$, si $(x,y)\in f$ et $(x,z)\in f$ alors $y = z$.
  • C'est bien expliqué : merci pour le lien !
  • Ludwig
    Modifié (21 Jan)
    Je donnerais l'info, même si la probabilité $p$ qu'ils y passent en la leur donnant est très proche de $1$ (je leur communiquerai aussi cette proba bien sûr). Car on a pu se tromper de modèle, et de toute façon ce n'est qu'un nombre. De plus nul ne peut présumer du potentiel d'autrui, même si on pense qu'il pense comme nous. Aïe oui ! Ce n'est pas des maths. Enfin si, un peu quand même, puisqu'il est question de ce que peuvent les probas.
  • JLapin
    Modifié (21 Jan)
    Enfin si, un peu quand même

    Non, vraiment pas.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.