Pérennisation des sites Internet de mathématiques

jelobreuil
Modifié (December 2023) dans Mathématiques et Société
Bonsoir à tous
Le problème du site de @Jean-Louis Ayme, (voir la discussion https://les-mathematiques.net/vanilla/discussion/2335567/geometry-geometrie-geometria#latest) reste à l'heure actuelle sans solution.
Il m'est venu à l'idée que la SMF pourrait sans doute, pour pérenniser ce site et d'autres, tels que ceux de Bernard Gibert et Robert Ferréol, se doter d'une structure d'hébergement ad hoc, dans le cadre de ses missions de diffusion des connaissances.
Qu'en pensez-vous ?
Bien cordialement, JLB

Réponses

  • Rescassol
    Modifié (December 2023)
    Bonsoir,

    On ne peut qu'être pour, mais ce n'est qu'un vœu pieux, ce n'est pas dans les possibilités d'un particulier, la SMF peut-être, pourquoi pas.

    Cordialement,
    Rescassol

  • Merci, Rescassol, d'avoir pris la peine de me répondre ...
    Je suis allé visiter le site de la SMF : apparemment, ce genre de problèmes n'est pas encore d'actualité, pour cet organisme ...
    Bien cordialement, JLB
  • Bonjour. Où est ce site ? En attendant, il faudrait l’empaqueter pour que des particuliers puissent le télécharger. 

  • Fin de partie
    Modifié (December 2023)
    Le problème est plus vaste. Des hébergeurs de sites, de blogs, ont décidé de stopper la fourniture de ces services (la dernière grande fermeture en date était la fermeture de la plateforme de blogs de skyrock, me semble-t-il, qui comptait un nombre incalculable de blogs dédiés à des tas de sujets) et ce sont des quantités énormes d'informations collectées par des particuliers qui ont disparu. C'est un phénomène inquiétant si on y réfléchit bien.
  • jelobreuil
    Modifié (December 2023)
    @Sato :  le site de Jean-Louis Ayme est hébergé par Orange, dans le cadre du service "pagesperso" qui a été fermé sans crier gare en septembre ... Et depuis, son contenu est inaccessible.
    Pour en assurer la pérennité, Jean-Louis préfèrerait que son site soit hébergé par une institution, genre université ou société savante, plutôt que par un hébergeur commercial.
    Le fait est qu'il devient urgent de résoudre ce problème, éventuellement de manière provisoire ... En quoi consisterait cet "empaquetage" ?
    FdP, oui, c'est inquiétant, mais quelle était la valeur réelle, pour le public, de ces informations disparues ? De l'évanouissement de celles concernant, par exemple, les épanchements d'états d'âme de la première influenceuse venue ou les fiestas de certains footballeurs ou rugbymen, on s'en remettra !! Par contre, si le contenu du site de Jean-Louis venait à disparaître, il sera difficile à certains, moi le premier, de s'en remettre ! Tu vas me dire que le premier venu se contrefiche du sort de ce site, et tu auras raison, mais il est quand même d'un intérêt tout autre ...
    Bien cordialement, JLB
  • Fin de partie
    Modifié (December 2023)
    @jelobreuil : Tu as une image d'Epinal dans la tête de ce qu'est un blog. Pour beaucoup de gens sans connaissances informatiques particulières, sans moyen financier, c'est un moyen simple de s'exprimer. Mais cette expression ne se résume pas à s'épancher émotionnellement (même si cela existe) il peut y avoir aussi de l'information qui a une utilité qui va au-delà des préoccupations des blogueurs. 
    Il y avait beaucoup de collectionneurs qui avaient un blog skyrock, ces blogs étaient très utiles pour identifier des objets (et leur date de fabrication).
  • Son site n’est pas sauvegardé sur archive.org ?
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Le problème j'imagine c'est que si une société savante ou une université se mettait à héberger un site de math, même de grande qualité, d'autres créateurs de sites de math voudraient également leur page personnelle, et il faudra quelqu'un pour faire le tri.
  • lourrran
    Modifié (December 2023)
    Je n'ai pas de solution.
    Quand on essaie d'aller vers le site (http://jl.ayme.pagesperso-orange.fr/index.html) , le message donné par Orange dit que J.L.Aymé peut 'récupérer' le site et le transférer ailleurs, jusqu'au 9 janvier 2024.
    La date fatidique approche vite.

    Sur le plan écologique, chaque blog, c'est de l'espace disque sur un disque dur qui est alimenté en permanence, pour être éventuellement consulté par tel ou tel lecteur. Si on s'intéresse à l'écologie, on est content qu'il y ait un peu de rationalisation dans tous ces blogs.
    Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends. Benjamin Franklin
  • jelobreuil
    Modifié (December 2023)
    En effet, @lourrran , c'est dans un mois pile ... J'ai eu hier la réponse, négative, d'un professeur de l'Université de Liège, laquelle, comme on pouvait s'y attendre, a pour principe de ne pas héberger de sites de particuliers. Cela rejoint ce que tu écris, @JLT ... Mais dans l'hypothèse où une société savante se déciderait à en héberger, on peut imaginer qu'elle réserve ce privilège à ses adhérents, non ? Moyennant finances, bien entendu ...
    Je me pose donc une question toute bête, est-ce que moi, simple petit amateur de géométrie euclidienne basique, je puis demander à adhérer à la SMF ? Ne faut-il pas un certain niveau, ou un niveau certain ? Pour pouvoir poser le problème à quelqu'un de compétent ?
    Je crains que notre ami Jean-Louis soit bien obligé de se rabattre (provisoirement ?) sur un hébergeur tel que free ...  à moins qu'il ne se décide pour archive.org, merci beaucoup, @nicolas.patrois, de m'avoir suggéré cette possibilité, à laquelle je n'avais pas pensé et que je vais signaler très vite à Jean-Louis !
    Bien cordialement, JLB
  • Tout le monde peut adhérer à la SMF, mais un adhérent n'a pas droit à une page web hébergée par la SMF.
  • Contacter un des CHATONS ? Créer une GitHub Pages (et/ou Gitlab) ? Et à minima, faire une sauvegarde complète sur WayBackMachine histoire que rien ne soit perdu.
  • Bonjour jelobreuil,
    Je pense que tu n'as pas bien compris le message de Nicolas Patrois, il n'y a rien à signaler à Jean-Louis puisque les archives se font automatiquement.
    Pour le reste, je ne pense pas que la SMF ou une structure d’hébergement officielle prenne le risque d'héberger le site d'un parfait inconnu pour au moins 2 raisons : ce serait la porte ouverte à toutes les demandes par la suite et ils peuvent être tenus pour responsables légaux si les propos publiés dégénèrent donc cela les oblige à un contrôle (et à perdre du temps).
    En revanche, pour les membres, même les anciens membres ,d'université l'hébergement d'une page pro ou perso en rapport avec les mathématiques est souvent proposé, c'est le cas au CNRS par exemple https://www.insmi.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/la-plm-presente-son-offre-dhebergement-web
    La philosophie nous enseigne à douter de ce qui nous paraît évident. La propagande, au contraire, nous enseigne à accepter pour évident ce dont il serait raisonnable de douter. (Aldous Huxley)
  • jelobreuil
    Modifié (December 2023)
    Bonjour Vassilia,
    Ne sachant rien du tout de ce qu'est archive.org, il n'est pas étonnant que je n'ai pas compris le message de Nicolas ...
    Merci infiniment pour ces informations que je signale à l'attention de @Jean-Louis Ayme .
    J'irai les consulter un peu plus tard.
    Merci encore et bonne journée, bien amicalement, JLB
  • Sato
    Modifié (December 2023)
    @Jelobreuil Je ne suis pas sûr d’avoir bien compris mais si j’ai compris ce que j’ai compris, il y a de quoi être inquiet.

    Ce qui est très important à comprendre, c’est que Jean-Louis ne doit pas chercher un autre hébergement parce que la date fatidique approche.

    Il doit récupérer l’intégralité de son site sur son ordinateur personnel maintenant, en fournir des copies (archive zip par exemple, ce que j'appelais un empaquetage) à des amis ou connaissances maintenant.  Il ne transparaît pas du tout de la discussion précédente que cela ait été fait.

    Ensuite, il pourra penser à chercher un autre hébergeur et on pourra commencer à s'intéresser à la pérennisation des sites Internet de mathématiques.

  • Attention, les versions de son site sur archive.org sont des archives, donc non modifiables.
    Ce n’est pas un hébergement et par ailleurs, si un jour archive.org n’a plus de sous, ils couperont les serveurs.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Nicolas, merci pour la précision et l'avertissement !
  • Piteux_gore
    Modifié (December 2023)
    Bonjour,
    Par les temps qui courent, le créateur d'un nouveau site devra prévoir ce genre de problèmes...
    Est-ce une bonne idée que de créer, au fur et à mesure, des PDF (ou autres fichiers) contenant les contenus publiés en ligne ?
    A+
    Quelle belle invention que les partis politiques !... L'honnête homme votera pour la canaille, parce qu'elle sera de son parti !... (Alphonse Daudet)

  • hx1_210
    Modifié (December 2023)
    Oui il faut faire plusieurs sauvegarde du site dans des endroits différents.
    Il existe ensuite des hébergeurs pas très chers en cherchant un peu.
  • Est-il envisageable de recenser l'ampleur de la perte ? Ou, dit de manière moins pessimiste : est-il envisageable d'avoir une vue d'ensemble sur ce genre de ressources ? Ça se matérialiserait essentiellement sous la forme d'une liste avec un pointeur vers chaque ressource / site de particulier / professeur…

    J'utilise pas mal les ressources de Pierre-Jean Hormière, Alain Troesch ou encore Maxime Bourrigan et je me dis que ce pourrait être intéressant d'avoir un panorama élargi / plus général.

    Et, au pif, il n'y aurait pas des missions d'intérêt général d'organismes publics quant à la conservation et l'accessibilité de telles ressources ?
  • Fin de partie
    Modifié (December 2023)
    Archive.org n'est pas très fiable pour les sauvegardes automatiques, des pages peuvent manquer.
    Mais, on peut directement téléverser des données sur archive.org. Les sites du réseau stack.exchange téléversent à date régulière tous les messages postés sur leur sites, apparemment donc j'imagine que le citoyen lambda doit pouvoir le faire aussi.
    Mais comme mentionné par Nicolas, ces sites de sauvegarde peuvent disparaître du jour au lendemain (problème de financement, changement de politique des gens qui l'administrent...)
    Il est sage de garder une sauvegarde complète d'un site personnel (voire plusieurs copies). Il existe encore des tas de plateformes de blogs qui hébergent gratuitement du contenu (elles disparaîtront sûrement dans le futur tuées par les réseaux sociaux mais pour le moment cela existe encore)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.