Rendez-vous des jeunes mathématiciennes et informaticiennes (et autres initiatives)

Bonjour
Au cas où, vous n'en auriez pas entendu parler les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 15 novembre pour un événement du 09 au 10 décembre 2023 à Paris sur le site https://filles-et-maths.fr/evenements/rjmi_ens_uls/

Les rendez-vous des jeunes mathématiciennes et informaticiennes s’adressent aux lycéennes de première et terminale motivées par les mathématiques et l’informatique.
Pendant quelques jours, elles travaillent sur des problèmes de mathématiques et d’informatique, discutent avec des mathématiciennes et informaticiennes et réfléchissent à la place que ces matières peuvent avoir dans leurs études et leur futur parcours professionnel.

Cet événement est organisé par l’École Normale Supérieure Paris ainsi que par Animath et femmes&mathématiques, avec le soutien de la Fondation Blaise Pascal, la Fondation Jacques Hadamard ainsi que la Région Ile-de-France.

Donc si vous êtes lycéennes, n'hésitez pas à vous inscrire et si vous connaissez ou enseignez à des lycéennes, n’hésitez pas à leur proposer.
In mémoriam de tous les professeurs assassinés dans l'exercice de leurs fonctions en 2023, n'oublions jamais les noms de Agnes-Lassalle et Dominique-Bernard qui n'ont pas donné lieu aux mêmes réactions sur ce forum (et merci à GaBuZoMeu)
«1

Réponses

  • [Utilisateur supprimé]
    Modifié (October 2023)
    Une excellente initiative.

    J’ai deux trois élèves en cours particuliers qui pourraient être très intéressées par tout ceci. D’autant plus que cela pourrait fortement participer à atténuer les stéréotypes, les bridant dans leurs choix d’études supérieures et de future carrière, dont elles sont victimes.
  • Piteux_gore
    Modifié (October 2023)
    *** Contenu modéré. (T. P).
    Fidèle jusqu'au bout à sa femme et à ses maîtresses, le dernier cannibale mourut centenaire, dévoré par ses grands-parents.

  • Vassillia
    Modifié (October 2023)
    *** Contenu modéré. (T. P).
    Tu as raison dp, l’objectif est d'encourager les lycéennes à affirmer leur intérêt pour les mathématiques et l’informatique et à formuler un projet ambitieux d’études scientifiques. Donc si tu estimes que tes élèves rencontrent ce genre de difficulté, cela peut leur être particulièrement profitable. A toi de leur proposer au mieux :)
    In mémoriam de tous les professeurs assassinés dans l'exercice de leurs fonctions en 2023, n'oublions jamais les noms de Agnes-Lassalle et Dominique-Bernard qui n'ont pas donné lieu aux mêmes réactions sur ce forum (et merci à GaBuZoMeu)
  • Chaurien
    Modifié (October 2023)
    *** Contenu modéré. (T. P).
  • Vassillia
    Modifié (October 2023)
    *** Contenu modéré. (T. P).
    In mémoriam de tous les professeurs assassinés dans l'exercice de leurs fonctions en 2023, n'oublions jamais les noms de Agnes-Lassalle et Dominique-Bernard qui n'ont pas donné lieu aux mêmes réactions sur ce forum (et merci à GaBuZoMeu)
  • biely
    Modifié (October 2023)
    *** Contenu modéré. (T. P).
  • Vassillia
    Modifié (October 2023)
    *** Contenu modéré. (T. P).
    In mémoriam de tous les professeurs assassinés dans l'exercice de leurs fonctions en 2023, n'oublions jamais les noms de Agnes-Lassalle et Dominique-Bernard qui n'ont pas donné lieu aux mêmes réactions sur ce forum (et merci à GaBuZoMeu)
  • Chaurien
    Modifié (October 2023)
    *** Contenu modéré. (T. P).
  • Vassillia
    Modifié (October 2023)
    Supprimé
    In mémoriam de tous les professeurs assassinés dans l'exercice de leurs fonctions en 2023, n'oublions jamais les noms de Agnes-Lassalle et Dominique-Bernard qui n'ont pas donné lieu aux mêmes réactions sur ce forum (et merci à GaBuZoMeu)
  • Bonsoir tout le monde
    Si vous persistez à intervenir inutilement de la sorte, je ferme ce fil. Ne peut-on donc pas avoir des échanges pleins de bon sens, assaisonnés de respect et d'intelligence ? Est-ce possible ?
    Le chat ouvrit les yeux, le soleil y entra. Le chat ferma les yeux, le soleil y resta. Voilà pourquoi le soir, quand le chat se réveille, j'aperçois dans le noir deux morceaux de soleil. (Maurice Carême).
  • C'est une bonne initiative, ce serait bien que ce genre d'évènements soit aussi mit en place dans les lycées ou au minimum les grandes villes autres que Paris. Il y a sans doute beaucoup de talents qui n'entendront jamais parler de cet évènement ou ne pourront pas y aller car le billet de train est trop cher.
  • Ce dont les jeunes talents ne vivant pas dans les grandes villes (pour éviter pudiquement de parler du voisinage du Panthéon) ont besoin, c'est d'un enseignement de haute qualité et exigeant (comme celui qui existait au siècle dernier dans toute la France), et non pas de grandes campagnes politiques visant à exclure un sexe dans une formation au profit d'un autre.

    Une fonction est un ensemble $f$ de couples tel que pour tous $x,y,z$, si $(x,y)\in f$ et $(x,z)\in f$ alors $y = z$.
  • Ne peut-on donc pas avoir des échanges pleins de bon sens, assaisonnés de respect et d'intelligence ? Est-ce possible ?

    Thierry Poma, 2023.

    Foys nous montre magistralement que c’est, semble-t-il, impossible.

  • Vassillia
    Modifié (October 2023)
    Ne soyons pas si négatifs dp même si on peut effectivement remercier Thierry Poma, la bonne nouvelle c'est que cela existe déjà dans d'autre villes 
    Depuis leur création en 2016, les Rendez-vous se développent dans plusieurs villes de France : Paris, Lyon, Rennes, Strasbourg, Toulouse, Saclay, Clermont-Ferrand, Nice, … 
    Comme quoi, j'ai bien fait d'en parler, apparemment ce n'est pas si connu que je le pensais.
    Mais que Foys n'hésite pas à nous faire partager des évènements liés aux mathématiques qui lui semblent aussi voire plus pertinentes dans les fils correspondants. Par contre pour le siècle dernier, à part une machine à remonter dans le temps, je ne vois pas.
    In mémoriam de tous les professeurs assassinés dans l'exercice de leurs fonctions en 2023, n'oublions jamais les noms de Agnes-Lassalle et Dominique-Bernard qui n'ont pas donné lieu aux mêmes réactions sur ce forum (et merci à GaBuZoMeu)
  • Chaurien
    Modifié (October 2023)
    Bon, Vassillia tient encore son discours misérabiliste : « les filles peuvent se sentir légèrement oppressées en présence de trop de garçons », et insinue que ce serait le cas sur ce forum. 
    Je regrette, mais si elle écrit ceci, on doit pouvoir lui répondre, et si la réponse mérite d'être « modérée »=supprimée, le message initial doit l'être aussi.
    En réalité, les femmes et les filles ne sont pas des êtres si fragiles que la présence d'hommes ou de garçons les oppriment. Les dépeindre ainsi, c'est les dévaloriser. Et sur ce forum, jamais une femme n'a été maltraitée parce qu'elle était une femme. 
    C'est bizarre, ces partisans de la « diversité » à géométrie variable. Bien qu'euphémisée en  « positive », une discrimination reste une discrimination, contraire au principe républicain d'égalité entre les citoyens, qui ne souffre pas de distinction.
    C'est toujours l'attitude d'une partie des féministes : noircir mensongèrement la situation des femmes afin de justifier leur action, et les subventions publiques dont bénéficient leurs associations, en pure perte. 
    Heureusement, tous les courants féministes ne sont pas ainsi, voir : Antigones, Nemesis, femellistes.
    Bonne journée.
    Fr. Ch.
    30/10/2023

  • Oui, @Vassilia, tu as bien fait d'ouvrir cette discussion ! Je ne connaissais pas ces événements, qui sont intéressants en soi ... Ne serait-ce que parce que, comme tu dis, les filles peuvent en profiter pour mieux se rendre compte de leurs capacités en ces matières qui ont encore, quoi qu'on dise, une "connotation masculine" plus que certaine ... Bien cordialement, JLB
  • @Chaurien d'accord avec toi, je veux bien supprimer mon message si tu supprimes le tien, d'ailleurs c'est chose faite, à ton tour pour éviter le travail à la modération.
    In mémoriam de tous les professeurs assassinés dans l'exercice de leurs fonctions en 2023, n'oublions jamais les noms de Agnes-Lassalle et Dominique-Bernard qui n'ont pas donné lieu aux mêmes réactions sur ce forum (et merci à GaBuZoMeu)
  • Chaurien
    Modifié (October 2023)
    Moi je suis pour la libre confrontation des idées. Vassillia, tu as un point de vue, je souhaite que tu puisses l'exprimer. Moi j'ai mon point de vue, je souhaite bien sûr pouvoir l'exprimer aussi. La modération fera ce qu'elle jugera, opportun.
  • Vassillia
    Modifié (October 2023)
    Et bien moi je souhaite que la modération supprime ton message que je trouve justement oppressant et militant (c'est mon opinion) puisque tu ne le fais pas de toi même mais merci Jelobreuil pour le soutien, ça fait plaisir 
    In mémoriam de tous les professeurs assassinés dans l'exercice de leurs fonctions en 2023, n'oublions jamais les noms de Agnes-Lassalle et Dominique-Bernard qui n'ont pas donné lieu aux mêmes réactions sur ce forum (et merci à GaBuZoMeu)
  • Deux anecdotes personnelles sur les préjugés genrés concernant les mathématiques (et les sciences en général) :
    1- En terminale, je m'étais rendu à un salon de l'orientation et m'étais arrêté au stand de ma future prépa, stand qui était tenu par une prof de prépa et un agent. Plusieurs élèves passant au stand avaient spontanément interrogé l'agent y compris quand la prof s'était présentée ès qualité.
    2- Quand ma sœur est entrée en sup, une parente était persuadée qu'elle n'avait pas pu aller en sup, mais qu'elle devait être en hypokhâgne, parce que c'était censé être là qu'allaient les étudiantes.
  • Par contre pour le siècle dernier, à part une machine à remonter dans le temps, je ne vois pas.
    Vassilia étant dans le bon camp, elle a le droit d'écrire n'importe quoi.
    Foys étant dans le mauvais camp, il n'a pas le droit d'écrire des trucs sensés.

    C'est ce qu'on appelle l'égalité. Je ne sais pas si j'ai vraiment envie de défendre cette égalité.
    Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends. Benjamin Franklin
  • Avant que ça ferme, j'ai partagé le lien à une élève de terminale dont une amie suit l'option maths expertes, en espérant que mon action ait un effet positif...
  • JLapin
    Modifié (October 2023)
    Pour ma part, je ne vois pas de réel problème à l'organisation de moments de convivialités entre filles autour d'un intérêt commun (ici, les maths et l'info mais ça aurait pu être les échecs, les jeux vidéos, la profession de militaire ou le pilotage de voitures) mais Foys a raison : seule une politique ambitieuse permettra un redressement durable de la situation.
  • Chaurien
    Modifié (October 2023)
    Ciel, DeGeer, DEUX anecdotes, en combien d'années ? Et plutôt bénignes...
    Moi aussi, j'ai une anecdote analogue, qui date d'une soixantaine d'années, plus grave. Je l'ai déjà racontée, mais je ne sais pas retrouver le fil. Dans ma classe de Math. Sup,, il y avait quelques jeunes filles. L'une d'elles, Monique, a eu en Spé un professeur sévère et misogyne qui lui a dit que Normale Sup ce n'était pas pour les filles. Elle s'est débrouillée  pour redoubler ailleurs sa Spé, elle est entrée à Normale Sup et a fait une carrière d'universitaire en mathématiques. Je l'ai revue par hasard des années après, elle animait un stage à l'intention des professeurs de prépas, auquel je participais comme « apprenant », comme on dit. Je l'ai reconnue physiquement car son nom de famille avait changé suite à son mariage, et c'est elle qui m'a raconté son histoire. C'était UN méchant professeur, c'était il y a soixante ans, et c'était une jeune fille forte, comme la plupart des jeunes filles, qui a fait exactement ce qu'elle voulait et ce pour quoi elle était douée. Des professeurs de la sorte, je pense qu'il n'y en a plus.
  • Je ne souhaite pas spécialement être négatif. En réalité je suis assez en accord avec Foys sur le fait qu’il faille revenir à un enseignement qualitatif pour tous ; bien que je sois en désaccord avec la méthode pour y parvenir.
    En revanche, la dernière phrase de son message est totalement hors de propos et contrevient, selon moi, à la demande de Thierry Poma.
  • Chaurien
    Modifié (October 2023)
    JLapin, je ne vois pas bien ce qu'il y aurait à « redresser ». De nos jours, les jeunes filles suivent exactement les études qu'elles souhaitent et pour lesquelles elles sont douées, et je ne vois pas pourquoi il faudrait contrarier leur libre détermination,  pour les contraindre à faire ce qu'elles ne souhaitent pas. 
    Comme je vous l'ai raconté, je voudrais bien contraindre égoïstement mes petites-filles à s'intéresser prioritairement aux mathématiques, mais je n'y arrive pas  ;). Et pourtant leur père et leur mère ont fait Math-Sup - Math-Spé, et des Grandes Écoles, leur père est docteur en mathématiques, leur mère est ingénieur, c'est à désespérer ;)
    On dirait bien que les jeunes filles ne sont pas ces petits êtres fragiles soumis aux influences, qu'on nous dépeint, mais qu'elles se déterminent librement, en fonction de leurs goûts et capacités...
  • Redresser le niveau général et incidemment celui des filles.
  • Bravo à Monique pour avoir trouvé la force de surmonter les clichés sexistes de son prof ! 
    C’est le triomphe de la volonté ! D’autres filles se seraient dit que ce misérable a peut-être raison après tout et se seraient dirigées contre leur gré vers une formation dans le soin ou la petite enfance (par exemple).
  • Le fait de subir brimades, insultes, harcèlements, tentatives de découragements en tout genre par des personnes mal intentionnées ou même simplement toxiques arrive aussi à des hommes.

    Une fonction est un ensemble $f$ de couples tel que pour tous $x,y,z$, si $(x,y)\in f$ et $(x,z)\in f$ alors $y = z$.
  • Fin de partie
    Modifié (October 2023)
    @Chaurien:
    Un phénomène qui se vérifie statistiquement.
    Dans une conférence où dans le public il y a des hommes et des femmes, tu constateras que les questions sont souvent posées par des hommes.

    On peut avancer deux explications à cela:
    1) Des femmes se sentent moins légitimes que des hommes à poser des questions.
    2) Des femmes sont plus soucieuses de l'image qu'elles renvoient d'elles-mêmes, poser une question c'est s'exposer au regard des autres.



    @Foys:
    Etre considéré comme un objet sexuel, je pense que cela ne t'arrive que rarement. Il semble que cela soit un phénomène courant pour les jeunes femmes (et sans doute moins jeunes): harcèlement de rue, harcèlement sur les réseaux sociaux...



  • Et 3) Elles n’ont pas besoin de poser des questions puisqu’elles ont déjà tout compris!
  • Je ne crois pas qu’un prof ait jamais dit que la meilleure et la plus élitiste école de la République (Normale Sup) n’était pas faite pour les garçons.
    Au passage, merci à Chaurien (et à son anecdote édifiante) d’apporter de l’eau au moulin des « égalitaristes ».
  • J’ai côtoyé (en tant qu’administratif), le milieu de la recherche mathématique et des instituts universitaires. Il est vrai qu’il y avait peu de filles à l’époque.
    Je me rappelle d’une étudiante de 3ème cycle qui est actuellement chercheure à l’Institut Elie Cartan. Quand à savoir si cet institut est fait pour les filles, c’est un autre débat que je vous laisse le soin de trancher.
  • Chaurien
    Modifié (October 2023)
    Je répète, mon anecdote était un exemple isolé. Même à cette époque, un tel professeur était un monstre, les jeunes filles intégraient Normale-Sup, il y avait même deux ÉNS pour elles : Sèvres et Fontenay. L'attitude de ce professeur était déjà isolée et rétrograde à l'époque. S'il y a une leçon générale à tirer, c'est qu'on ne peut dompter une jeune fille douée et volontaire.
     Au fond je suis le plus « féministe » dans ce débat parce que je porte une image positive des jeunes filles et des femmes, pour qui j'ai une réelle admiration, et non cette vision misérabiliste de pauvres petites choses soumises à toutes les influences. Mais ceux qui s'en tiennent à cette vision dépréciative sont intéressés car ils se proposent en salvateurs, et bien sûr stipendiés par subventions publiques.
  • De façon générale, c'est bien de faire attention à respecter les autres, ne pas les blesser etc. Je pense que modérer les attaques ad hominem et surtout les insultes et grossièretés suffit pour atteindre ce but.
    Pour le reste je trouve bien triste de ne pas supporter les critiques et de ne pas être capable de supporter un point de vue différent du sien. Bientôt les gens resteront chacun dans une niche protectrice où tout le monde verra les choses de la même manière, se fera des bisous et se congratulera (comme ça a commencé dans ce fil). Un peu comme ces algorithmes qui ne vous proposent que des contenus qui vont dans votre sens et vous confortent.
    @Chaurien, @Foys, continuez à dire ce que vous pensez, même quand je ne suis pas d'accord, ça m'intéresse.
  • [Utilisateur supprimé]
    Modifié (October 2023)
    On est quand même plus sur une forme de sabotage que sur l’expression saine d’une contradiction avec le sujet initial. Imagine un peu qu’une lycéenne tombe sur cette discussion en cherchant de quoi pourrait retourner ces journées.
  • Cyrano
    Modifié (October 2023)
    Soyons clair, le problème lié à ce genre d'événement "réservé aux filles", est qu'il en partie financé par des fonds publics (région île de France).
    Une initiative privée est bien entendu libre d'inclure et d'exclure qui elle veut. Pour le coup, des réunions privées réservées aux filles, aux noirs, aux asiatiques, aux personnes de petite taille, etc. ne me pose aucun souci. Dans une sphère strictement privée, on a le droit d'être arbitraire et d'inviter qui on veut sans avoir à se justifier.

    Mais les réunions "inclusives" (qui sont en réalité non-inclusives) organisées par l'état soulèvent tout de suite beaucoup plus de questions. 
  • Personne ne dit à cette lycéenne : ta place est dans la cuisine, ou dans des études littéraires. Personne ne cherche à décourager les lycéennes de se lancer dans des études scientifiques. Au pire, ce qui peut ressortir de cette discussion, c'est que la lycéenne en question sera prévenue que la vie n'est pas rose. C'est plutôt positif comme bilan.

    Le message de Foys, celui qui ne te plait pas, je vais le recopier, en gardant ce qui me paraît essentiel, parce qu'il est plein de bon sens : 
    Ce dont les jeunes talents ne vivant pas dans les grandes villes ont besoin, c'est d'un enseignement de haute qualité et exigeant. 

    Systématiquement, quand on dit 'il faut ouvrir tel enseignement à tel groupe A', très vite, concrètement, ce qui est fait, c'est d'abaisser le niveau d'exigence de cet enseignement, pour que le groupe A accède effectivement à cet enseignement. Il suffit d'observer ce qui s'est passé dans l'école ces 40 dernières années pour voir les dégâts que ça a fait.

    Essayons d'apprendre de nos erreurs.

    C'est pour cette raison que moi, je me méfie de ce discours. OUI, il faut encourager les filles (et les garçons) à faire des études brillantes. Mais attention, il ne faut pas abaisser (encore et encore) le niveau d'exigence pour faire remonter la proportion de filles dans les filières scientifiques.

    Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends. Benjamin Franklin
  • [Utilisateur supprimé]
    Modifié (October 2023)
    Bravo @lourrran tu montres que tu ne m’as pas lu et ce n’est pas la première fois. N’apprends-tu donc pas de tes erreurs ? :)
  • Vassillia
    Modifié (October 2023)
    Elles peuvent soulever des questions Cyrano mais cela ne les empêchera pas de se produire et s'auto-proclamer le plus féministe de la part de Chaurien, comment dire ? Je m'autoproclame la plus matheuse de ce forum et même de l'univers, cela a la même valeur sauf que moi je sais que c'est faux. Certaines femmes sont peut-être douées sans être volontaires (ou en ont marre de côtoyer certains et je les comprends tellement facilement) donc ce genre d'initiative peut les aider à acquérir la volonté. 
    Bien sûr qu'il y a un problème dp quand certains, toujours les mêmes, sabotent les discussions mais il paraît que c'est la liberté d'expression et qu'on ne peut rien faire à part les subir ou fermer les fils. Au moins cela illustre la nécessité de ce genre d'évènements entre femmes. Mesdames et mesdemoiselles, je vous assure que vous ne croiserez aucun de ces grossiers messieurs à ces rendez-vous donc ne vous laissez pas décourager pour si peu. On s'en fiche un peu entre nous de ce qu'ils pensent.
    In mémoriam de tous les professeurs assassinés dans l'exercice de leurs fonctions en 2023, n'oublions jamais les noms de Agnes-Lassalle et Dominique-Bernard qui n'ont pas donné lieu aux mêmes réactions sur ce forum (et merci à GaBuZoMeu)
  • RE
    Qui connaît Jeanne Labrosse et Sophie Blanchard ?
    A+
    Fidèle jusqu'au bout à sa femme et à ses maîtresses, le dernier cannibale mourut centenaire, dévoré par ses grands-parents.

  • @dp, j'avais bien lu ce message, pas de problème, je sais que tu es très sensible à la dégradation de l'enseignement, il suffit de voir les messages où tu compiles tout ce qui tourne autour de l'enseignement des maths dans les années 80.

    J'ai aussi lu ce message : Foys nous montre magistralement que c’est, semble-t-il, impossible.
    Et c'est ce message là qui me pose (un très gros) problème.



    Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends. Benjamin Franklin
  • [Utilisateur supprimé]
    Modifié (October 2023)
    Oui, et j’ai alors bien signifié que c’est la dernière partie de son message celle que, comme par hasard, tu occultes
    et non pas de grandes campagnes politiques visant à exclure un sexe dans une formation au profit d'un autre.

    qui, selon moi, contrevient à la demande de Thierry Poma en montrant magistralement qu’il est visiblement impossible d’avoir

    des échanges pleins de bon sens, assaisonnés de respect et d'intelligence
    Et moi, c'est ça qui me pose (un très gros) problème. Nous sommes sur un forum de mathématiciens plus ou moins confirmés mais les discussions finissent toutes par tourner en débats de sourds. On se croirait dans une cour de récréation, si ce n'est Twitter (enfin X, maintenant). Il est quand même incroyable que des adultes, mathématiciens censés savoir argumenter et ne pas céder à la facilité des arguments fallacieux, n'arrivent pas à échanger sainement.
  • Définition (Wikipedia) du mot discussion:
    "Une discussion est un processus itératif fait d'échanges interactifs d'informations entre plusieurs personnes, au moins entre deux personnes. Interactif ne signifie pas forcément numérique, mais qui relève de l’interaction. Il y a discussion lorsque chacune des parties réagit aux signaux de l'autre partie. La confrontation des signaux a pour objectif d'enrichir la connaissance des différentes parties. Cela implique l'écoute qui est le point de départ constituant le prolongement de l'échange.’’

    Je ne vois aucun point de départ d’une discussion dans le premier message de Vassillia, seulement une annonce.
  • Alors je ne dis pas. On finit tous par, un jour, se laisser emporter un peu trop loin avec des mots qui dépassent notre pensée. Moi le premier. Mais sur ce forum c'est systématique. Chaque discussion un tant soit peu politique ou sociétale, finit inexorablement de la même façon que toutes les autres. J'ai parié avec @Vassillia que ce fil ne tiendrait pas 48h avant d'être fermé et c'est bien parti pour que ça se fasse en moins de 24h… Suis-je réellement le seul à trouver ça anormal ?
  • Censés, plutôt. Des gens sensés, j'en ai croisé assez peu à 4 jours de mes 42 ans.
  • Vassillia
    Modifié (October 2023)
    Effectivement biely c'était juste une annonce, à part des questions éventuelles du genre si cela aurait lieu dans d'autres villes ou pas, je ne vois aucun intérêt à commenter pour dire qu'on n'est pas content car tout le monde s'en fiche mais que voulez-vous ? C'est l'aigreur ça.
    Tu veux que je vienne sur tous les fils de maths qui ne m'intéresse pas pour dire "mais elle est nulle cette question" ? ça va être sympa l'ambiance. Il y a quand même un problème spécifique à ce forum que la modération soit obligée de fermer ce fil d'un événement mathématiques organisé par l'ENS alors qu'on est sur un site hébergé par l'ENS mais bon rapellons aux lecteurs et lectrices qu'il ne s'agit que d'une minorité très visible propre à ce forum, le milieu des mathématiques n'est pas si horrible qu'on pourrait le croire ici.
    In mémoriam de tous les professeurs assassinés dans l'exercice de leurs fonctions en 2023, n'oublions jamais les noms de Agnes-Lassalle et Dominique-Bernard qui n'ont pas donné lieu aux mêmes réactions sur ce forum (et merci à GaBuZoMeu)
  • On devrait créer une rubrique ’’annonce’’ pour régler le problème (sans ’’réponse’’ possible). Cela éviterait ce qu’on appelle pourriture de fil (cette dernière étant peut-être parfois espérée de manière sournoise par l’auteur de l’annonce...). 
  • Rappelons qu'il y a un biais évident : seuls les mécontents s'expriment.

    Du coup je tiens juste à dire qu'en tant que mathématicien je trouve que les RJMI sont une excellente initiative, à la fois joyeuse et indispensable. Je félicite et remercie tous ceux et celles qui organisent ou soutiennent ces rendez-vous.
  • @dp : J'ai déjà proposé à plusieurs reprises d'ouvrir un fil "bistrot" dans lequel on pourrait débattre sans fin de tous ces sujets politiques. Il me semble que cela correspond à l'envie de beaucoup d'intervenants.
    Et au moins, comme ça, on pourrait appliquer une politique tolérance 0 sur les autres fils et supprimer tout message HS.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.