Test Scientifique Avancé (TeSciA) 2024 : dates et programme

La renaissance du forum coïncide miraculeusement avec l'annonce officielle des principaux éléments d'organisation du TeSciA 2024. En tant qu'organisateur, je suis donc heureux de pouvoir diffuser les informations qui suivent.

D'abord les dates :

  • inscriptions du 27 décembre 2023 au 20 février 2024
  • jour du test : samedi 16 mars 2024 après-midi (14h-17h30 France métropolitaine et DOM, 30 minutes plus tard partout ailleurs)
  • retour des résultats aux candidats : au plus tard le 31 mars 2024 (3 jours avant la clôture des voeux Parcoursup)
Frais d'inscriptions : 25€ tarif normal (35€ à l'étranger), tarif réduit à 5€ pour les boursiers du secondaire sur présentation d'un justificatif.

Important : compte tenu du déplacement en juin des épreuves terminales de Spécialité Mathématiques du baccalauréat, le programme du TeSciA 2024 fait l'objet d'une modification importante, résultant en une réduction en volume du programme d'interrogation.

https://www.aores-sci.fr/programme/

Cette réforme vise un triple objectif d'accessibilité au plus grand nombre de candidats, d'équité des candidats devant les épreuves, et de respect de la liberté pédagogique des enseignants.

Le nouveau programme (hors option Mathématiques Expertes), qui s'appuie toujours sur l'intégralité des programmes des classes antérieures à la Terminale - dont la Spécialité Mathématiques de Première Générale - y ajoute maintenant les chapitres suivants du programme de Terminale Générale Spécialité Mathématiques :

  • Vocabulaire ensembliste et logique

  • Combinatoire et dénombrement

  • Suites

  • Limites des fonctions

  • Compléments sur la dérivation

  • Fonction logarithme

  • Fonctions sinus et cosinus

Ces éléments représentent entre 4 et 5 mois d'enseignement en classe de Terminale Générale Spécialité Mathématiques. Par rapport au programme des éditions antérieures du TeSciA, ont été retirés tous les chapitres de géométrie dans l'espace et le chapitre de probabilités sur le schéma de Bernoulli et la loi binomiale ; ont été rajoutés le chapitre de combinatoire et dénombrement et l'étude analytique des fonctions sinus et cosinus.

Attention, la disparition des chapitres de géométrie dans l'espace et de probabilités/statistiques du programme de Terminale pour le TeSciA a pour conséquence que les candidats doivent s'attendre à des exercices portant sur la géométrie plane ou sur les probabilités/statistiques portant sur les programmes de Spécialité Mathématiques de l'année de Première Générale.

Les éléments du programme de l'option Mathématiques Expertes, spécifiques à l'épreuve du même nom, sont quant à eux inchangés par rapport aux éditions précédentes.

Comme d'habitude, l'organisateur répond gentiment à toutes les questions d'organisation sur ce fil.

Réponses

  • Bonjour

    Quelle est la raison de ces changements de programme ?
  • Le déplacement des épreuves du bac en juin ne donne plus d'obligation aux professeurs de Terminale d'avoir traité avant la mi-mars le programme prévu auparavant.
  • Dans ce cas, pourquoi avoir retiré les lois binomiales ?
  • Chaurien
    Modifié (October 2023)
    Je trouve bizarre la liste des fonctions au programme : pourquoi l’absence des fonctions : exponentielle, tangente, cotangente ?
  • La fonction exponentielle est au programme de 1ère. Les fonctions tangente et cotangente ne sont pas au programme de terminale.
  • Héhéhé a dit :
    Dans ce cas, pourquoi avoir retiré les lois binomiales ?

    Pour alléger un peu plus le programme. Et il est difficile d'en tirer grand-chose sans l'espérance et la variance, qui sont normalement traitées comme application du chapitre sur les sommes de variables aléatoires.
  • De toute façon, il n'est vraiment pas simple de choisir. Un élève dont l'enseignant voit la fonction ln après le 16 mars est pénalisé.
    Karl Tremblay 1976-2023, je t'appréciais tellement.
  • AORESpres
    Modifié (December 2023)
    Le rapport de l'édition 2023 est disponible là
    https://www.aores-sci.fr/static/base/pdf/rapports/RapportTeSciA2023.pdf
    Quelques données statistiques importantes :
    Quelques statistiques importantes :
    Près de 1500 présents, dans 30 centres d'examen.
    Près de 400 lycées représentés en France.
    Taux de candidats en provenance de l'enseignement public (37,5%) en hausse sensible par rapport à 2022 (+ 33%).
    Taux de filles en légère hausse par rapport à 2022 (27,7% contre 25,5%)
    Taux de boursiers du secondaire en hausse sensible (+30%), bien qu'encore faible (4,4%)
    Taux de candidats choisissant l'option B en baisse sensible (20,9% contre 24,8%).
  • SchumiSutil
    Modifié (December 2023)
    Les correcteurs ont été particulièrement frappés par les erreurs de logique. Pour établir que exp(x) est supérieur ou égal à x+1, des candidats écrivent que c'est vrai pour x=0, x=1, x=2, donc pour tout x !
    Dans ma zone géographique, c'est une large majorité (en tout cas hors MPSI) d'étudiants qui rentrent chez nous qui font ce genre de raisonnements.
    En tout cas, merci, je constate que beaucoup de mes étudiants ont encore "des lacunes importantes qui auront certainement des conséquences négatives dans l'enseignement supérieur", concrètement pour eux des résultats très faibles aux concours.
    37,5 % d'élèves issus du public, c'est encore bien trop faible.
  • Sachant que tous les centres d'examen sont des établissements privés/français à l'étranger, que ceux-ci vont chercher à motiver leurs étudiants pour s'inscrire, et que certaines personnes/entités dans le public se sont fermement opposées au Tescia "parce que" et l'ont fait savoir, 37.5% est un taux convenable.


    Le rapport est intéressant, mais peut-être un peu sec dans le ton côté exercices (bien plus de mise en avant des éléments non réussis que des réussis et les descriptions des lacunes sont assez fréquentes).
    Pour un élève de terminale qui lirait ceci, cela serait en partie cassant 
    Je pense que cette partie gagnerait à regrouper ces remarques de façon plus succinte.
    Comme le Tescia n'est pas orienté que vers les meilleurs des meilleurs, n'est pas spécifiquement préparé par les élèves, et est en cours d'année de terminale, il me semble normal qu'une partie des questions-réponses traitées par les candidats ne soit pas satisfaisante (notion trop fraîche, certaines parties pas forcément vues avec insistance, etc). Il ne m'a pas semblé que le rapport aborde les résultats en signalant cet état de fait.

    De même, pour le public lycéen, une vidéo-bilan comme celle de l'an dernier (voire plusieurs avec des interviews, des conseils de gestion du temps/stress vis-à-vis des mathématiques du supérieur) serait je pense utile pour la visibilité.
  • Le problème du programme du TeSciA, c'est les fonctions trigos qui ne sont jamais l'objet d'un exo de bac depuis des décennies. On les étudie donc en fin d'année, voire jamais (avec une bonne proba).
  • biely
    Modifié (December 2023)
    Depuis des décennies? Je ne pense pas...(sujet de 2016 par exemple,  c’était très léger j’avoue mais je me souviens que cela avait créé quelques remous!). 
  • Les fonctions trigo n'étaient pas au programme du bac depuis la réforme. Jusqu'à cette année.
  • Les fonctions cosinus et sinus sont au programme de première (spécialité math) ainsi que de terminale  (spécialité math) pour la dérivation mais la fonction tangente n'est qu'un "approfondissement possible" du programme de spécialité math de terminale.

  • AORESpres
    Modifié (December 2023)
    Le rapport est intéressant, mais peut-être un peu sec dans le ton côté exercices (bien plus de mise en avant des éléments non réussis que des réussis et les descriptions des lacunes sont assez fréquentes).
    Pour un élève de terminale qui lirait ceci, cela serait en partie cassant
    Je pense que cette partie gagnerait à regrouper ces remarques de façon plus succinte.
    ...
    De même, pour le public lycéen, une vidéo-bilan comme celle de l'an dernier (voire plusieurs avec des interviews, des conseils de gestion du temps/stress vis-à-vis des mathématiques du supérieur) serait je pense utile pour la visibilité.
    Merci pour ces remarques. On va essayer d'en tenir compte pour l'an prochain, mais cette année on risque d'être trop courts. Ce n'est pas l'envie qui manque, mais le temps.
    Les candidats scolarisés dans les centres d'examen qui sont des lycées n'ont pas un poids très important dans la masse des candidats (l'exception est à l'étranger, pour des raisons évidentes).
  • AORESpres
    Modifié (December 2023)
    Le problème du programme du TeSciA, c'est les fonctions trigos qui ne sont jamais l'objet d'un exo de bac depuis des décennies. On les étudie donc en fin d'année, voire jamais (avec une bonne proba).

    Il ne faut pas non plus s'imaginer que, dès la réintroduction de ces notions dans le programme (y compris le chapitre de dénombrement), on se mette à interroger furieusement dessus.

  • AORESpres
    Modifié (7 Jan)

    Bonjour,

    Comme sous-entendu dans un message précédent, le TeSciA se développe à l'étranger à l'occasion de l'édition 2024, à destination des élèves suivant une scolarité dans le système français. Les grands principes sont les mêmes, à savoir que l'inscription reste entièrement libre et individuelle (en particulier, ce n'est pas le lycée qui inscrit ses élèves).

    Je rappelle que les inscriptions seront closes le mardi 20 février à 23h59 heure de Paris.

    Jusqu'à la fin du mois de janvier 2024, nous considérerons avec intérêt toute proposition d'ouverture de centre d'examen dans un pays étranger non encore concerné. Pour l'instant, les pays hors-France où est localisé au moins un centre d'examen sont les suivants :
    - Maroc
    - Tunisie
    - Côte d'Ivoire
    - USA
    - Emirats Arabes Unis
    - Chine
    - République de Corée
    - Luxembourg
    La localisation précise des centres se trouve via la page suivante : https://www.aores-sci.fr/centres/

  • Bonjour,
    Les épreuves 2022 et 2023 sont-elles disponibles en ligne ?
    Pour la remarque concernant les lycées publics, lorsqu'on regarde la liste des centres; j'ai fait ce travail dans le sud de la France la plupart des centres sont dans des établissements privés. Seule une école d'ingénieur publique héberge le concours à Bordeaux comme un cas isolé, le reste concerne des école privées. J'espère si les tests connaissent un succès grandissant plus d'ouvertures dans des établissements publics.
  • AORESpres
    Modifié (8 Jan)
    Tout est disponible en ligne, y compris les sujets zéro préparés avant la première édition.
    https://www.aores-sci.fr/entrainement/
  • Bonjour AORESpres,
    Je viens de lire le rapport et je m'interroge également sur la différence entre le nombre de candidats en moyenne par lycée privé et par lycée public ainsi que sur le relativement faible pourcentage de candidats venant du public.
    Une de vos hypothèses, qui me semble plausible, est que l'information passe plus facilement dans les premiers que les seconds. Plus précisément selon vous : est-ce que les établissements publics n'ont pas l'information ou est-ce qu'ils refusent, pour des raisons éthiquement compréhensibles, de la retransmettre devant les élèves potentiellement intéressés ?
    J'en viens à une autre question : avez-vous contacté les associations de parents d'élèves qui pourraient éventuellement faire ce travail d'information auprès des autres parents d'élèves. Ils sont en général très intéressés par tout ce qui concerne les critères permettant l'orientation dans l'enseignement supérieur.
    Je ne parle évidemment pas de faire du forcing, chacun restant libre de promouvoir ou pas cette initiative, juste de faire en sorte que l'information soit mise à disposition des élèves y compris si l'établissement ne le fait pas de lui même pour une raison ou une autre.
    In mémoriam de tous les professeurs assassinés dans l'exercice de leurs fonctions en 2023, n'oublions jamais les noms de Agnes-Lassalle et Dominique-Bernard qui n'ont pas donné lieu aux mêmes réactions sur ce forum (et merci à GaBuZoMeu)
  • AORESpres
    Modifié (8 Jan)
    Bonjour Vassilia,
    Depuis l'an dernier, nous faisons des mailings systématiques aux associations locales de parents d'élèves dont nous parvenons à trouver les coordonnées (la constitution de la base a d'ailleurs pris beaucoup de temps). Le mailing de cette année est parti jeudi dernier.
    Et bien sûr nous faisons un mailing systématique aux chefs d'établissements ayant au moins une section de Terminale Générale et un centre d'examen à proximité raisonnable (celui-là va partir aujourd'hui en milieu d'après-midi).
    Pour le début du message, nous avons un moyen de mesure qui est la petite question (facultative) que nous posons aux candidats au moment où ils ouvrent un compte informatique en vue de s'inscrire : on leur demande comment ils ont entendu parler du TeSciA (la réponse est libre). Les réponses les plus fréquentes sont "mes profs", "mes amis", "ma famille". La bonne nouvelle (pour nous) est que pour ce début de campagne d'inscriptions je vois de plus en plus de candidats venant de l'enseignement public et indiquant que ce sont leurs professeurs qui leur en ont parlé.
  • Merci pour cette réponse rassurante, bonne nouvelle en effet !
    Bon courage pour la suite, je n'ai pas oublié qu'il y a quasiment un an, vous évoquiez la possibilité de proposer à terme une 3e épreuve avec Physique-Chimie ou Informatique (en option) et qui sait, peut-être SVT un jour.
    In mémoriam de tous les professeurs assassinés dans l'exercice de leurs fonctions en 2023, n'oublions jamais les noms de Agnes-Lassalle et Dominique-Bernard qui n'ont pas donné lieu aux mêmes réactions sur ce forum (et merci à GaBuZoMeu)
  • J'ai entendu dire qu'il y avait en projet un TeSciA pour les élèves de Première. Qu'en est-il en réalité ?
  • AORESpres
    Modifié (12 Jan)
    Nous organisons effectivement un test en ligne gratuit au mois de juin pour les élèves de Première. C'est sans surveillance ni attestation de résultats.
    Nous n'avons pas le projet de faire de test sur table pour les élèves de Première.
  • Merci. J'en parlerai à l'aînée de mes petites-filles, qui est en Première. Meilleurs vœux de succès au TeSciA.
  • etanche
    Modifié (29 Jan)
    @aorespres je connais deux élèves de seconde, ils ont déjà assimilé toutes les connaissances mathématiques  de terminale. Ils ont fait les tests précédents pour s'entraîner, ils ont très bien réussi.
    Peuvent-ils s'inscrire au test TeSciA 2024 ?
  • Bien sûr ! N'importe qui peut s'inscrire.
  • AORESpres
    Modifié (27 Feb)
    Bonjour. Les inscriptions au TeSciA 2024 sont closes depuis mercredi dernier (près de 2100 inscrits).
    Bon travail !
  • AORESpres
    Modifié (17 Mar)
    Les sujets du TeSciA 2024.
    Mathématiques Expertes (épreuve 2 option A ) :
    https://www.aores-sci.fr/static/base/pdf/annales/2024/ME2024Enonce.pdf
     Mathématiques Générales Avancées (épreuve 2 option B )
    https://www.aores-sci.fr/static/base/pdf/annales/2024/MGA2024Enonce.pdf
  • Dom
    Dom
    Modifié (17 Mar)
    Le deuxième lien renvoie une erreur 404.
  • Merci, j'ai fait la correction.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.