Réunion agrégation interne en septembre 2023 — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Réunion agrégation interne en septembre 2023

Modifié (May 2023) dans Concours et Examens
Bonjour à tous
Comme un collègue nous l'a indiqué, il y a une réunion de prévue septembre prochain pour les formateurs agreg, ou comme d'habitude il y aura un bilan de cette session 2023.

Mais il est indiqué qu'il y aura des modifications pour 2024...

Savez-vous si cela portera sur les oraux ou sur les écrits, car effectivement travailler pendant les vacances sur des notions ou des oraux pouvant être modifiés, ce n'est pas top.
Bonne journée à tous.
Mots clés:

Réponses

  • Modifié (May 2023)
    m.c1, je ne connais pas la réponse à ta question, j'espère que quelqu'un pourra t'apporter des éléments.
    En tout état de cause, je n'imagine pas une révolution (les concours, et a fortiori internes, évoluent en général à petit pas), et selon tes points forts et faibles, ce n'est sans doute pas du temps de perdu de (re)travailler de manière générale, sans visée concours, tes points faibles (surtout s'il ne s'agit pas de thématique "exotique"), puis asseoir tes points forts, ce sera toujours cela de gagné.
  • Modifié (May 2023)
    Merci @math2
    J'avais envie de travailler certaines leçons en partant de développements puis de chercher des sujets de concours sur ces thèmes.
    Je n'imagine pas non plus un total changement, peut-être sur l'oral 1 car écrire (recopier) au tableau rapidement une leçon, cela peut être envisagé autrement, donner au jury son plan et l'argumenter à l'oral.
  • DomDom
    Modifié (May 2023)
    J’ose espérer qu’il n’y aura pas de changement vers un truc avec une « dose de pédagogie » dans ce concours. 
    Une mise à jour de l’oral, ce serait bien. 
    Plus de temps a répondre à des questions par exemple. 
    Bon, je parle dans le vide…
  • Travailler les maths au programme n'est jamais une perte de temps.
  • DomDom
    Modifié (May 2023)
    Oui. Inutile d’attendre septembre pour savoir quoi travailler. 
    Rappel (je crois que c’est un consensus) : travailler les oraux permet de travailler les écrits.
  • Modifié (May 2023)
    Je suis tout à fait d'accord avec Dom.
  • Effectivement, si le programme ne change pas mais seulement la forme, par exemple de l'oral, travailler les oraux ok
    Mais si le fond d'une épreuve est modifié, c'est une autre histoire 
  • Modifié (May 2023)
    Le programme de la session 2023 est reconduit pour 2024 : publication du 29 mars 2023
    Pas de changement sur le programme dans tous les cas 
    Seule la forme peut être modifiée
    Donc en théorie @Dom pas de didactique.
  • En effet. Surtout il ne faut pas être perturbé par ces choses là. Les connaissances doivent être acquises et maîtrisées. 
    Courage à tous les futurs candidats 😀
  • Modifié (May 2023)
    [Inutile de recopier l’avant dernier message. AD]
    Pas de changements dans les programmes côté disciplinaire, mais rien ne dit qu'il n'y a pas de didactique... au CAPES il n'est pas écrit dans le programme "Didactique" pourtant les connaissances en didactique sont utiles à l'écrit 2. De même comme pour l'externe, les livres de leçons toutes faites, je pense seront interdits (attendons de voir).
  • Modifié (May 2023)
    C'est la première fois que je lis un message comme cela sur le site de l'agreg interne, à savoir Le directoire prévoit d'organiser une réunion (en distanciel) des formateurs en septembre pour échanger avec eux sur la session 2023 et évoquer les modifications apportées à la session 2024. J'ai l'impression que cela présage d'un changement important, sinon pourquoi organiser une formation ?
    Effectivement, de la pédagogie est possible, cela se fait en SVT et en physique, ça ne serait donc pas si surprenant que ça.  À voir car rien de certain, [si] ça se trouve, il n'y aura pas grand chose !
  • DomDom
    Modifié (May 2023)
    Les modalités du concours pour la prochaine session sortent quand en général ? (je n’ai aucun souvenir de ça). 
    Les programmes sont sortis, ok. 
    Un rapport de jury va sortir, mais il ne dira pas forcément ce qui se passera pour la session d’après.
  • Bonne question Dom, je ne sais pas non plus. Le rapport sort vers le mois d'octobre, j'espère qu'on saura, si changement il y a, avant cette date.
  • DomDom
    Modifié (May 2023)
    Sur le site officiel : https://interne.agreg.org/index.php?id=textes on trouve cet extrait

    Soyons honnête : 
    ·  « séquence d’enseignement » est un bien grand mot pour ce que l’on voit depuis bien une dizaine d’années. 
    C’est un thème donné, une leçon en trois ou quatre parties, et un développement qui est en général une démonstration d’un théorème. 
    Rien à voir avec une séquence d’enseignement de mon point de vue. On ne parle quasiment jamais d’enseignement, même très peu des programmes et de gestes professionnels du professeur.
    · l’avant dernière phrase « Les épreuves orales… donnée. » c’est aussi bien exagéré par rapport à ce que l’on voit.
    Ainsi, sans ne rien changer à ce texte, il est bien possible « qu’en haut » l’on décide de s’y rapprocher sensiblement. Je m’en désole car il y a énormément de disparités selon les personnes (donc les membres du jury) et ce qui peut être applaudi par l’un pourra être dénigré par l’autre. Voilà ce qui m’a chagrine. 
    Normalement, là, la discussion devrait être pourrie par un intervenant régulier. Je vais donc sûrement la quitter. 
    Cela dit je trouve assez normal qu’on se dise « on écrit un texte officiel et non ne s’y tient pas, ce n’est pas sérieux, on va essayer en 2024 d’être un peu plus raccord avec les questions de l’enseignement ».
    Et si j’ai raison, ça légitime parfaitement une telle réunion avec les formateurs. 
    Il est tout aussi possible que je me plante complètement. Je le souhaite.
  • D'ailleurs, il me semble que beaucoup d'agrégations internes d'autres disciplines contiennent une part importante de didactique. J'avais également lu il y a quelques mois que des représentants des chefs d'établissement s'étaient prononcés pour que l'agrégation soit plus centrée sur des épreuves professionnelles et moins sur des épreuves académiques.
  • Personnellement, je suis favorable pour mettre de la didactique dans les épreuves écrites, à hauteur de 10% de la note(d'écrit) environ. Après tout, ça revient à évaluer sur de la pédagogie des enseignants, il n'y a rien de déconnant. Je donne par exemple les deux premières questions de l'agreg interne de physique 2022 : 
    a. En vous appuyant sur les attendus du programme dont des extraits sont proposés en annexe 1, indiquer deux fausses conceptions initiales que l’on retrouve chez de nombreux élèves en cycle 3 et début du cycle 4 concernant la notion de vitesse et la notion de relativité des mouvements.
    b. Proposer, en une vingtaine de lignes maximum, une séquence pédagogique pour faire émerger une de ces deux conceptions initiales et y apporter une réponse. On y intègrera une expérience de cours à préciser.
  • Pour moi c’est selon l’expression consacrée « le ver dans la pomme ». 
  • Modifié (May 2023)
    J'ai du mal à voir l'intérêt de ce genre de questions didactiques qui ne font qu'évaluer des candidats qui sont pour leur grande majorité des professeurs certifiés sur des compétences professionnelles qu'ils sont déjà censés maîtriser.
    Par ailleurs, si on s'en tient aux textes réglementaires, les professeurs agrégés ne devraient enseigner qu'exceptionnellement au collège. Il ne devrait donc pas être demandé aux candidats à l'agrégation de maîtriser la didactique du cycle 3 et du début du cycle 4 (soit les classes de 6ème et 5ème).
  • Modifié (May 2023)
    Bonjour
    Visiblement, pas de changement d'épreuves.
    Voici la réponse obtenue par un collègue qui a écrit à la présidence du jury. Merci à lui. (Publication sur fb)
  • Une bonne nouvelle si la liste des leçons est allégée, je trouve qu'il y a trop de leçons. Sachant que les candidats ont un travail à temps plein à côté pour la majorité, je ne vois pas l'intérêt de surcharger les candidats de leçons.
  • Merci pour l’info. 

  • Reçu via la formation agreg...

    Pour la session 2024 les modifications ne concerneront ni le programme (il est trop tard pour cela et le programme est déjà paru sur le site du ministère, il y aura peut-être des modifications "minimes" en 2025) ni le format des épreuves. Cela ne concernera que la liste des leçons pour l'oral que le directoire du jury souhaite faire évoluer et qui sera peut-être allégée. La nouvelle liste devrait être disponible au début de l'été. 

    A plus long terme il nous a été dit que "le concours va évoluer dans les années à venir, suite à l'évolution du CAPES" et qu'ils nous en parleront lors de la réunion début septembre.

  • Modifié (May 2023)
    Et un problème administratif, un ! Évidemment !
    Si d'autres gens passent par ici, regardez bien vos mails : j'ai reçu un mail indiquant que deux de mes pièces justificatives sont non conformes sur Cyclades et devinez quoi : ils veulent que je fasse des copies d'écran d'iprof pour preuves ! :D 
    Évidemment, iprof ne marche plus ce soir... Je réessaie demain matin, c'est stressant l'administratif ! :(
  • Dans la mouture actuel, il est très difficile pour un nouveau certifié d'envisager l'agrégation interne.
    J'espère qu'il ne vont pas aller vers une baisse des exigences disciplinaires ... car cela donnerait moins de crédibilité pour postuler dans une cpge ou un poste à l'université.
    La réforme du CAPES c'etait il y a 1 an, donc il reste 4 ans pour une évolution en profondeur qui va venir ( didactique, valeurs de la république etc.) En espérant que le directoire résiste à cette pression.
  • Modifié (May 2023)
    @tinem je suis d'accord qu'à la différence d'il y a 13 ans ou même plus, le CAPES n'est plus un sous-programme de l'agrégation interne. Cependant, la remise à niveau, le temps passé à travailler et s'améliorer fait totalement parti à mes yeux des attentes du concours. Aussi, je ne vois pas l'intérêt de baisser les attentes.
    Par contre le métier a changé, il est devenu beaucoup plus lourd administrativement et en terme de temps passé sur les évaluations par exemple. Je trouve cela normal que l'on aille vers une baisse du nombre de leçon.
    Après, ce n'est qu'un avis personnel.
    Willouuu.
  • Modifié (May 2023)
    Ah ! C'est ça qu'il faut intégrer au concours : une épreuve d'administration ! 
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!