Préparer agrégation interne 2024 — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Préparer agrégation interne 2024

Modifié (May 2023) dans Concours et Examens
Encore loupé cette année et de si peu comme l'an dernier et pour les mêmes raisons.
Je souhaiterais travailler les points faibles raisons de ces échecs : la géométrie, l"algèbre de haut niveau (pas la linéaire de prépas mais les structures quotients idéaux commutatifs et autres leçons qui m'ont collé, codage, ... comme souvent les autres candidats !!)
Alors on lance la discussion :
conseils de livres ? leçons, exercices.
J'ai déjà les Rombaldi et le DJ Mercier (en plus des prépas classiques).
Merci pour vos réponses. Surtout si vous avez réussi !!!
Mots clés:
«1345

Réponses

  • Modifié (May 2023)
    1 Skandalis
    2 Le grand combat : chez Calvage et Mounet,Auteur:Berhuy
    J'ajoute pour le probabilité :Thierry Meyre, toujours chez Calvage et Mounet
  • Modifié (May 2023)
    J'aime bien " le grand combat" mais je ne vois pas ... entre Machiavet et le traité des samouraïs ?
  • Il faut trouver des gens avec qui travailler. 
  • Modifié (May 2023)
    Recalée pour la 2de fois également, je vais suivre attentivement la discussion. (J'enseigne en lycée, j'ai passé les écrits 3 fois, admissible les 2 dernières fois, de justesse la 1ère fois et à 10,5 la 2de. J'ai suivi une prépa agreg il y a 3 ans et j'ai donné des colles en prépa TSI, 1ère puis 2de année pour essayer de me remettre à niveau).
    J'envisage de préparer surtout les leçons d'exercices (j'ai vraiment eu de très mauvaises notes, cette année parce que j'ai perdu mes moyens "bêtement", alors qu'après avoir assisté à 13 oraux, j'étais bien décidée à suivre les conseils de ojsanssimpson.)
    J'espère réussir à trouver le temps de participer activement à ce fil, au lieu de lire les discussions de loin.
    Je pense redémarrer par les leçons sur lesquelles je suis déjà tombées et celles auxquelles j'ai assisté, tant que j'ai encore les questions posées par le jury en mémoire...
    Par contre, je ne vais pas tenter d'aller vers les limites du programme. L'objectif est de ne pas faire d'impasse, compte-tenu des leçons que j'ai déjà vraiment travaillées.
    Merci à ceux qui ont posté des compte-rendus (parfois très) détaillés.
    Une première (longue) liste des leçons que je voudrais travailler d'ici l'été, si quelqu'un est partant pour échanger dessus. (Il y a beaucoup de géométrie, parce que j'aime ça, même si je manque de temps pour m'entraîner)
    102 Permutations d’un ensemble fini, groupe symétrique. Applications.
    117 Groupe orthogonal d’un espace vectoriel euclidien de dimension 2, de dimension 3.
    123 Isométries du plan affine euclidien, décomposition canonique. Applications.
    125 Isométries de l’espace affine euclidien de dimension 3, décomposition canonique. Applications.
    131 Applications affines en dimension finie. Propriétés et exemples.
    142 Utilisation de groupes en géométrie.
    325 Exercices faisant intervenir des isométries affines en dimensions 2 et 3.
    326 Exercices faisant intervenir la notion de barycentre ou d’application affine.
    328 Exemples d’utilisation de transformations en géométrie.
    330 Exercices faisant intervenir les angles et les distances en dimensions 2 et 3
    339 Exemples d’étude des isométries laissant invariante une partie du plan, une partie de l’espace.
    340 Exercices faisant intervenir des groupes en géométrie.
    348 Exercices illustrant l’emploi de puissances ou d’exponentielles de matrices.
    355 Exercices faisant intervenir des automorphismes orthogonaux.
    356 Exercices utilisant les permutations d’un ensemble fini.
    204 Espaces vectoriels normés de dimension finie, normes usuelles, équivalence des normes. Applications.
    205 Espaces préhilbertiens : projection orthogonale sur un sous-espace de dimension finie. Application à l’approximation des fonctions.
    225 Systèmes différentiels linéaires du premier ordre à coefficients constants. Exemples.
    235 Exponentielles de matrices. Applications.
    257 Écriture décimale d’un nombre réel ; cas des nombres rationnels, ...
    262 Étude métrique des courbes planes
    440 Exercices sur les propriétés métriques des courbes planes (longueur, courbure. . .).
    451 Exemples d’applications des transformées de Fourier et de Laplace.
    454 Exemples d’applications de la notion de compacité.
    455 Exemples d’étude qualitative d’équations différentielles ou de systèmes différentiels.
  • Modifié (May 2023)
    @sway, j'espère que mes conseils ne t'ont pas porter préjudice, je m'en voudrais...
    Mes conseils sont ceux du jury et surtout l'Oral 2 est le plus discriminant, très facile de se vautrer.
    OJ
  • Non, non, bien au contraire, je les avais lus et relus effectivement dans les rapports de jury, mais je me suis focalisée sur un truc simple que je ne retrouvais ni dans ma tête ni dans mes bouquins et je ne les ai pas appliqués comme j'aurais voulu.
    Ma mauvaise gestion du stress et des connaissances trop superficielles pour être exploitables dans cet état sont les seules responsables !  Je n'ai l'excuse ni du mauvais tirage, ni de questions de jury déroutantes...
  • Modifié (May 2023)
    Pour ma part, je vais mettre de côté les oraux pendant un long moment et rebosser l'algèbre avec livres et internet pour consolider mes connaissances afin d'avoir de l'avance aux écrits (les oraux sont très aléatoires).
  • Toi seule sait ce qui te convient. 
    Je me dis quand même que bosser l’algèbre notamment avec quelques oraux devrait être très profitable. Ne pas croire que les oraux ne préparent pas à l’écrit, par exemple. 
  • Il y a la question de quoi préparer et comment le préparer.
    Vu de l'extérieur (je ne suis pas du tout passé par là), je pense que le conseil de MathCoss est important : Il faut trouver des gens avec qui travailler

    Ca peut être intéressant que des gens qui ont réussi (et d'autres qui ont échoué) partagent leur méthode de travail.
    Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends. Benjamin Franklin
  • Modifié (May 2023)
    Bonjour à tous
    J'ai assisté aux oraux (le mardi) non admissible (93 puis 86 points donc loin), mon niveau est très nettement inférieur aux candidats que j'ai eu l'occasion de voir.

    Le premier constat que j'ai fait comme tous, c'est le stress des candidats qui alors ne sont plus apte à réfléchir, ils ne réussissent pas à montrer l'étendue de leurs savoirs et se déstabilisent tout seul, car majoritairement les jurys sont bienveillants. Le jury cherche à vérifier des connaissances basiques au début, mais le candidat encore scotché à sa performance à l'impression qu'il a commis une erreur monstrueuse et n'entend pas l'aide du jury, part dans de mauvaises directions (d'un niveau moyen, de ma chaise, j'ai toujours compris et vu où le jury voulait emmener le candidat)
    Plus facile dans son canapé que sur le terrain ! 

    Tout cela pour dire que c'est sans doute sur la gestion du stress qu'il faut travailler en amont en priorité.

    Car à lire, les candidats du forum, les mêmes sont souvent admissibles plusieurs fois avant d'être admis et ont donc un bon niveau, telle @Chanig et bien d'autres.

    Personnellement, j'aimerais bien connaître le niveau avant préparation des candidats admissibles (depuis combien de temps ils n'avaient pas touché aux maths universitaires, le temps de travail,... Etc), s'ils suivaient ou ont suivi une formation (de combien d'heures, le fonctionnement de cette formation), s'ils faisaient des sujets ou plutôt préparaient les oraux.. Etc... 

    Sachant évidemment que chaque individu est différent. 

    Personnellement mon niveau stagne, et le fait d'aller voir ces oraux m'a un peu remotivé et [je] cherche encore de la motivation pour me lancer une ultime fois dans l'aventure.
    Bon week-end à tous.
  • Modifié (May 2023)
    Perso, CAPES en 2017, aucune math universitaire depuis.
    J'ai retravaillé l'année dernière le programme MPSI/MP dans les grandes lignes, et j'ai suivi cette année une prépa agreg. (tout les jeudi, un mercredi aprèm sur deux).
    J'ai fait pas mal de sujet d'écrit, mais j'ai commencé à me préparer à l'oral bien trop tard (ce qui explique mes notes catastrophiques à ce dernier ^^').
  • Modifié (May 2023)
    J'ai vu de tout, aux oraux, du très bon, comme du très faible dont des candidats qui n'avaient aucune idée de la nature de l'épreuve,  tant au niveau du format que du niveau attendu. À chaque fois, le jury a été d'une grande bienveillance. C'est d'ailleurs pour cela que je me dis que je recommencerai jusqu'à l'avoir. Je me suis même demandé, une fois, si les questions posées ne l'étaient pas à l'intention des visiteurs,  histoire de donner un peu de matière...
    Moi aussi, de ma chaise de visiteur, je voyais la plupart des erreurs écrites,  j'arrivais à  anticiper des questions posées pour les faire corriger. 
    Je n'avais refait qu'un ou deux sujets d'écrit cette année, et je n'ai pas un bon niveau, par contre, j'ai été très rigoureuse dans la rédaction. 
    Je pense que ce sont les leçons d'exos travaillées à fond qui devraient me permettre d'être plus efficace pour répondre aux questions en cas de stress.
    Là, je bloque encore trop souvent sur des questions de base qui montrent que je n'ai pas vraiment compris les outils utilisés. 
    Mais en même temps, c'est tellement vaste...
  • Modifié (May 2023)
    Sinon, j'ai une question pratique... Est-ce qu'il est préférable d'ouvrir un fil pour parler d'une leçon en particulier dans la rubrique Concours et Examens, en précisant bien agrégation interne, pour rester au niveau de l'interne, ou est-ce qu'il vaut mieux aller poser les questions dans la rubrique algèbre/analyse correspondante ?
    J'ai beaucoup fouillé sur le forum pour essayer de trouver des fils qui parlaient de ces leçons, des comptes-rendus d'oraux et essayer de comprendre ce qui était attendu, mais il n'y a pas toujours le numéro dans le titre.
    Merci.
  • Modifié (May 2023)
    @sway je suis partant pour les leçons 204,205 235 348 451 et 454, plus pour moi me semble quasi impossible pour fin juin
    @Matricule_63 merci pour ces infos 
  • Modifié (May 2023)
    @chanig même si tu souhaites te concentrer sur les écrits, tu peux créer deux cahiers (un pour chaque oral) avec une page par leçon dans lequel tu consignes à la ou aux leçons correspondantes les développements ou exercices intéressants que tu rencontres lorsque tu prépares les écrits. Ça ne prend pas de temps supplémentaire et ça te permet de te créer ta banque personnelle tout en t'imprégnant des intitulés de chaque leçon.
  • Modifié (May 2023)
    @m.c1 Parfait ! Je suis tombée sur la 235 et le groupe de leçons que tu as ciblées tourne bien autour, ça me va bien de commencer par ça. J'ai la "chance" d'avoir une classe qui part en stage sans avoir de suivi à faire et d'être en lycée, pas trop concernée par les épreuves de fin d'année. Je vais réfléchir à comment partager et échanger, pour que ce soit accessible éventuellement à d'autres, sans envahir un fil ?
    Est-ce que certains ont déjà travaillé à plusieurs à distance et auraient des astuces pratiques ?
    @Infinity, est-ce qu'il est possible de savoir ce que tu veux retravailler en géométrie ? Je me pose aussi la question de quel(s) manuel(s) utiliser. J'ai celui de Michèle Audin que je n'ai pas ouvert encore.
  • Modifié (May 2023)
    Il faut peut-être attendre la réunion à venir avant de se lancer dans la préparation ... on a l'impression qu'il va y avoir pas mal de changements pour ce concours (en espérant qu'il ne devienne pas comme un oral 2 du capes ou du pe).
  • Modifié (May 2023)
    @celine_L J'ai déjà fait ça cette année.
    L'idée est bonne.
  • @tinem De quelle réunion parles tu ? 
  • OK je viens de voir sur la page agrégation mathématiques interne 
    Réunion en septembre ! 
  • Merci pour la vigilance et pour l'info ! Il convient donc peut-être de consolider les bases en attendant d'en savoir plus...
  • Programme reconduit pour 2024 cf publication du 29 mars education nationale 
    Donc considérons que pas grand chose ne changent 
    Bon travail à tous
  • Bonjour à tous,

    Je m'insère dans cette discussion. Je suis nouvelle. Cela fait un moment que je suis les discussions du forum sur les oraux.
    Je vais préparer l'agrégation interne pour la première fois. C'est déjà un grand pas pour moi d'avoir décidé de me lancer dans ce challenge ! Je me laisse du temps (je suis prête à m'engager pour 5 ans !).
    Capes obtenu en 2003 (cela ne rajeunit pas !), avec des notes à l'écrit pas géniales (admissible de justesse), mais de bonnes notes à l'oral (entre 13 et 16). J'enseigne en collège depuis 2003. J'ai refait des statistiques et des probas dans le cadre d'un master 2 en 2014.
    Pour ma part, en préparant l'agreg interne, mon premier objectif est de surmonter l'obstacle des écrits. Auriez-vous des conseils spécifiques ? J'ai bien compris que travailler pour les oraux permet de travailler les écrits, mais j'imagine que cela ne suffit pas... 
    Là, je me suis inscrite au stage de propédeutique de Paris Diderot. Je table sur la préparation du CNED l'année prochaine.
  • DomDom
    Modifié (May 2023)
    En priorité : le cours.
    Je pense qu'il faut maîtriser tous les contenus (définitions, théorèmes et démonstrations).
    Bien entendu, c'est un objectif idéal : chacun à ses petites carences ici et là.

    Si tu prévois sur 5 ans, c'est plus "simple" de s'organiser. Enfin, dans le sens où l'objectif est plus loin que....mars/avril prochain.
    Il faut de bons bouquins qui contiennent du cours et des exercices.
  • Modifié (May 2023)
    Dom a dit :
    Je me dis quand même que bosser l’algèbre notamment avec quelques oraux devrait être très profitable. Ne pas croire que les oraux ne préparent pas à l’écrit, par exemple. 
    Dom l'a écrit, il l'a récrit et réécrit et j'approuve cette idée qu'il faut en effet marteler : préparer les oraux prépare à l'écrit.
    Par ailleurs, côté aléas, les sujets d'écrits exotiques (sujets qui n'utilisent que des notions élémentaires ou sujets centrés sur une petite partie du programme, cf. par exemple ceux de 2023...) en portent une bien plus grande part que les plus classiques, dans la mesure où ils ne permettent pas de valoriser un travail important sur l'ensemble du programme ou ses parties difficiles.
  • Le sujet d'algèbre de cette année était horrible, que de l'arithmétique quasiment. Beaucoup de questions redondantes. Peu intéressant, rébarbatif.
    En plus, je le trouve moins clair que des sujets comme XENS, parfois c'est confus.
  • vpfvpf
    Modifié (May 2023)
    Merci pour vos conseils. Je les prends tous avec un grand intérêt.
    À combien était la barre d'admissibilité cette année ?
    Sinon, je vais en effet me pencher sur les oraux pour me préparer à l'écrit. Question pratique : la liste des leçons et des exercices change-t-elle d'une année sur l'autre ? Si oui, à quel moment cette liste est-elle publiée ?
  • @vpf admissibilité 89 public 102 privé
    En théorie, il n'y a pas de grands changements sur la liste des oraux, ils sont publiés dans le rapport du jury, octobre peut-être 
  • Si je ne dis pas de bêtises, ce n’est jamais la prochaine liste qui est publiée mais celle qui vient d’avoir lieu. 
  • Donc si je comprends bien, on révise les oraux sur la base des listes de l'année d'avant ? En se disant qu'il n'y aura pas beaucoup de changement.
  • Modifié (May 2023)
    vpf. Oui.
    [Inutile de recopier le précédant message. AD]
  • Exactement !
  • Modifié (May 2023)
    Nouvel échec: 2 fois à cause de l'oral 2... je suis un peu découragé.
    en 2022: leçon 455, 6.4/20
    en 2023: leçon 423, 6.8/20
    et dans les deux cas je suis à 189/190 pts soit une petite vingtaine de points en dessous du dernier admis.
    J'ai bien l'impression que j'ai atteint mes limites, j'hésite à continuer. 

    Errare humanum est, perseverare diabolicum
  • Tu as certainement accumulé des connaissances et des compétences pour être admis. 
    Tenter de bosser essentiellement cet oral 2 peut-être une idée ? Penses-tu t’inscrire dans une prépa ? (Formation continue). 
  • Modifié (May 2023)
    ... pour être admissible... Je suis inscrit dans la prépa de Nantes, c'est pas mal d'ailleurs. Mais je ne peux y aller qu'une fois sur deux.
  • Ok. Se réinscrire me semble bien et j’espère que c’est comme celle d’Orsay par exemple ou c’est super souple (on n’est pas obligé de pointer avec un code barre collé à un un GPS - certes j’exagère). 
    Et surtout t’inscrire à ces leçons 2 dès que possible. 
    Tu peux par exemple préparer ces leçons dans l’ordre de la progression proposée (si c’est possible… cela dépend de l’organisation…). 
  • Bruno12 : avais-tu de l'avance aux écrits? Peut-être qu'essayer de te constituer une certaine avance en t'entraînant bien sur le cours (savoir les défs et props de base, s'entraîner à refaire les preuves de cours et faire des exercices + sujets d'écrits) te permettra d'être plus serein pour les oraux?
    Après, cela dépend de ton ressenti quant à tes besoins et en fonction de ton aisance aux écrits. 
  • Modifié (May 2023)
    Bonjour Bruno12.
    Contrairement à beaucoup, j'ai préparé très peu d'oraux, je ne connaissais aucun plan par cœur, mais j'ai travaillé le programme comme si je devais l'enseigner. Après tout, c'est ce que demande le jury, aux deux épreuves, de comprendre correctement ce qu'on raconte. Pour l'oral 2, j'ai compté sur mon expérience de fabricant d'exercices de prof (faire des exercices mettant en œuvre le cours correspondant). J'avais cependant vu un certain nombre d'exercices dans mon apprentissage approfondi du cours.
    Ça a marché.
    Cordialement.
  • @gerard0 Je dirais que tu as exactement travaillé les oraux  ^^'
  • @gerard0 a eu 20/20 aux écrits sans faire aucun sujet d'entraînement, c'est ce qu'on appelle un surdoué.


  • @Bruno
    Peut être que tu devrais mettre ce que tu as écrit dans ta leçon 423, dire de quelles livres tu t'es inspiré pour avoir des avis de personnes compétentes. 
  • Modifié (May 2023)
    Effectivement, Matricule63,
    travailler les oraux c'est être très au point sur les contenus de base, pas essayer d'apprendre par cœur des développements tout faits qu'on ne comprend pas au fond. C'est d'ailleurs ce que testent les jurys, d'où certaines désillusions.
    @Bruno, laisse tomber les conseils de OShine, qui n'a jamais passés d'oraux (même pas pour le capes, ce qui lui a permis d'être reçu). Et qui raconte encore une fois n'importe quoi à mon propos.
    Cordialement.
  • Voilà pourquoi je vais retravailler le cours ces prochains mois.
    D'abord, parce que je viens de bosser les oraux et que je n'en peux plus des leçons et développements.
    Ensuite parce que je veux assurer le maximum points aux écrits et me consolider en algèbre.
    La réussite aux oraux dépendant du tirage,du jury,de notre stress...
    En travaillant les écrits,on travaille en même temps l'oral et réciproquement.


  • Bravo chanig !
    On ne lâche rien. Une fois digéré… on remonte en selle 😀
  • Quand on se jette dans le bain pour la première fois, comment savoir par où commencer ?
    Je me suis déjà lancée dans les notions de base d'algèbre (définitions, théorèmes, démonstrations). Mais pour travailler sur des leçons/exercices pour les oraux, comment choisir ? Je suis preneuse de conseils !
  • DomDom
    Modifié (May 2023)
    Je ne sais pas si ce que je vais dire convient car ça dépend des profils je pense. 

    Je veux me relancer mais comment ?
    exemple en Analyse :  
    je fais la liste des leçons sur tout ce qui touche aux séries numériques (éventuellement j’ajoute dedans les séries de fonctions…). 
    Je crée MON COURS sur tout ce qui concerne les séries et je case dans chaque leçon ce qui peut être inclus. Tout le cours n’ira pas dans toutes les leçons. 
    J’espère avoir été clair sur le principe. 
    Pour se relancer : maîtrise du cours (définition), théorèmes et leurs démonstrations. Tout sur le bout des doigts. 
  • Modifié (May 2023)
    Bonjour Vpf.
    Il est difficile de bien préparer les oraux en dehors d'une préparation agreg interne. La liste des leçons de l'an prochain sera très proche de celle donnée dans le rapport du jury de 2022, encore plus dans le prochain rapport du jury. Ces rapports de jury sont à lire soigneusement, les conseils qui y sont prodigués étant fondamentaux. voir le site du jury (archives).
    Une fois l'essentiel du programme revu et ou acquis, tu pourras commencer à essayer de traiter quelques leçons. A priori, tes bouquins de base t'auront permis de faire un bon nombre d'exercices, recasables dans les "oral 2". Mais la priorité est de revoir et connaître les notions de base en algèbre, analyse, probas, ...
    Bon travail !
  • Modifié (May 2023)
    Bonjour à tous et spécialement @vpf,
    je suis loin d'avoir ton "bagage" mathématique mais je me retrouve un peu dans ta situation. J'ai préparé l'agreg interne 16 [ans ?] après avoir ouvert mon dernier livre de maths (du supérieur). J'ai commencé les premiers mois à tester mon niveau sur des problèmes de concours d'écoles d'ingénieurs. Quand une notion rencontrée faisait défaut, je me faisais des fiches (définitions, propriétés élémentaires). Ce travail m'a permis d'aborder ma présence dans une prépa agreg plus sereinement et en sachant de quoi on parlait !
    Une fois ces bases bien assimilées, il est intéressant effectivement de travailler par blocs. La liste des leçons évolue peu et il y a des thèmes plus faciles à aborder tout de même au départ. 
    Même s'il est indéniable qu'il faut préparer les oraux dès le départ, il faut aussi s'entraîner sur des sujets ou des parties de sujet. 
    Comme il a été dit aussi, la lecture du rapport de jury est une étape primordiale. 
    Ne te disperse pas dans trop de bouquins. Il est tout aussi fondamental d'en connaître certains "par cœur", c'est un gain de temps énorme le jour des oraux.
    Un avis (qui reste personnel) est que par expérience la préparation du CNED n'a pas été un très bon investissement ! 
    Bon courage en tout cas à tous ceux qui entament cette année de préparation. 
  • Merci pour vos réponses !

    Oui Dom, le principe est très clair, merci. A voir pour la mise en pratique...

    Pour rebondir sur les derniers messages :

    - J'ai déjà téléchargé les rapports de jury 2022 et 2021. Je vais me pencher dessus.

    - Vu la quantité phénoménale de travail à fournir, je vois les choses sur plusieurs années. Là cette année, pour commencer, je vais me focaliser sur les écrits, mais sans m'inscrire dans une prépa agreg (éventuellement le CNED, histoire de pouvoir envoyer des devoirs). On verra déjà ce que ça donne. Ce serait déjà un miracle d'être admissible la 1ère fois. Par la suite, je m'inscrirai dans une prépa agreg (l'année prochaine, ou la suivante...). 

    Emelef, tu parles de mon "bagage" mathématique. Il est loin d'être impressionnant, crois-moi ! Je n'ai pas un niveau de base de folie et en plus, je suis plutôt du genre lente (handicap pour les écrits)... J'espère que je vais garder la motivation !

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!