Capes de maths : la débâcle

124»

Réponses

  • @lourrran
    Je bosse les maths sur mon temps libre, le soir et les week ends, rien à voir avec le boulot de prof.
  • J’ai regardé rapidement :
    2 000 000 000 € pour 7 500 000 de personnes (entre 1500€/mois et 2500€/mois). 
    Ça donne en moyenne 267 € par personne. 
    Et il a dit « sur le quinquennat », dans le meilleur des cas c’est en trois ans. 
    On ne sait pas non plus ce qui arrive à celui qui est à 2501€/mois. 
    Comment ça va s’organiser d’ailleurs ? Ça « opère » où ce « cadeau » mirobolant ?
  • Vassillia
    Modifié (May 2023)
    Pour info, en avril 2022, le salaire net mensuel en équivalent temps plein https://www.insee.fr/fr/statistiques/6436313
    Du coup, entre entre 1500€/mois et 2500€/mois pour la classe moyenne ne me parait pas déconnant.
    Par ailleurs, Macron a juste dit
    Il faut qu’on travaille pour voir comment réduire ce qu’on appelle le coin fiscalo-social, pour les revenus entre 1500 et 2500 euros
    On peut imaginer une baisse de la CSG, une décote, de nouvelles tranches fiscales... Attention le rapporteur du budget pour le Sénat s'inquiète des dépenses nouvelles avec une dette publique de 111,6 % du PIB en 2022, en légère baisse par rapport à l'année précédente mais cela reste pas terrible par rapport aux autres pays européens. Macron veut lancer ce chantier avant la fin du quinquennat "quand la trajectoire budgétaire le permettra" mais pour le moment rien n'est encore fait
    Edit. C'était juste pour répondre à biely et Dom mais en fait on s'éloigne encore du sujet :(
    La philosophie nous enseigne à douter de ce qui nous paraît évident. La propagande, au contraire, nous enseigne à accepter pour évident ce dont il serait raisonnable de douter. (Aldous Huxley)
  • Je ne sais pas si on s'éloigne vraiment du sujet. La question des salaires est aussi liée à cette "débâcle" il me semble. Sur le site https://www.economie.gouv.fr/facileco/classe-moyenne-definition il est indiqué que la classe moyenne n'a pas de définition précise mais que par convention il s'agit des ménages dont le niveau de vie est compris entre les deux-tiers et le double du niveau de vie médian (le niveau de vie médian est égal au revenu disponible du ménage divisé par le nombre d'unité de consommation).




    ’’Auparavant le monde était dirigé par des intelligents. C’était cruel. Les intelligents forçaient les imbéciles à apprendre. C’était difficile pour les imbéciles. Aujourd'hui le monde est dirigé par des imbéciles. C’est juste, car les imbéciles sont beaucoup plus nombreux. Aujourd'hui les intelligents apprennent à s’exprimer afin que les imbéciles puissent comprendre. Si un imbécile ne comprend pas c’est un problème d’intelligents. Auparavant souffraient les imbéciles. Aujourd'hui souffrent les intelligents. La souffrance diminue car les intelligents sont de moins en moins nombreux.’’
    Mikhaïl Jvanetski.

  • Pas de problème. 
    Ce n’est pas si loin du thème du fil. 
    On est en droit de penser que « la débâcle » est lié au fait que le prof a changé de classe sociale (définition par les salaires). 
  • xax
    xax
    Modifié (May 2023)
    C'est intéressant de faire ici un parallèle pour le recrutement entre l'enseignement et la santé. Dans les deux, la pénibilité semble parfois importante, mais l'attrait pour les études médicales est bien plus important (en général meilleure paye, pas de chômage etc.). Pourtant l'offre de formation médicale est dramatiquement déficitaire au point où deux phénomènes prennent une ampleur inédite (formation à l’étranger de médecins, dentistes et paramédicaux français et venu de médecins étrangers en France).
    Quand on voit ce désastre, on se dit que le recrutement des profs va plutôt bien en France ...
    "J'appelle bourgeois quiconque pense bassement." Gustave Flaubert
  • Vassillia
    Modifié (May 2023)
    Euh récupérer des médecins formés à l'étranger donc sans avoir à payer le cout de formation, je ne pense pas que ce soit vu comme un désastre par tout le monde. Par ailleurs, la situation est très différente car il ne manque pas de candidats au niveau mais la première année reste très sélective à cause du numerus apertus même s'il y a désormais une marge de manœuvre pour la fac d'ajuster légèrement le nombre de places en fonction des résultats (je ne connais pas de fac qui ne remplisse pas ses places disponibles) et car le diplôme de médecine dépend de la fac donc n'a pas exactement la même valeur et il impactera la suite de la carrière.
    Tout ça pour dire que la situation du recrutement des médecins est solutionnable et est même en train d'être solutionnée si on considère que le numerus appertus est bien géré et correspond aux besoins régionaux mais il faut du temps pour voir arriver les étudiants post-réforme médecine sur le marché du travail.
    La philosophie nous enseigne à douter de ce qui nous paraît évident. La propagande, au contraire, nous enseigne à accepter pour évident ce dont il serait raisonnable de douter. (Aldous Huxley)
  • xax
    xax
    Modifié (May 2023)
    "mais il faut du temps pour voir arriver les étudiants post-réforme médecine sur le marché du travail." oui effectivement, mais d'une part je ne suis pas intimement persuadé que les besoins soient sérieusement établis (il suffit de voir où on en est ...) et d'autre part le nombre de français allant faire des études à l'étranger, en Roumanie par exemple, interroge ... tout comme le manque de médecins dans ce pays qui en forme autant ...
    Quant aux dentistes, "Les primo-inscrits à l’Ordre professionnel en 2022 sont, pour la première fois, majoritairement diplômés hors de France et cela peut interroger" (1). Effectivement.
    Je pense qu'il doit y avoir des trucs bien crades qui n'existent pas dans le recrutement des enseignants, et la pénurie est gérée tant bien que mal (heures sup, contractuels). Donc je persiste : le recrutement des profs marche plutôt bien comparativement au désastre en santé :D
    "J'appelle bourgeois quiconque pense bassement." Gustave Flaubert
  • Vassillia
    Modifié (July 2023)
    Bonjour, comme les résultats du capes externe mathématiques sont tombés, on sait qu'il y a 250 postes qui ne seront pas pourvus cette année, j'en profite pour mettre à jour les graphiques.

    La philosophie nous enseigne à douter de ce qui nous paraît évident. La propagande, au contraire, nous enseigne à accepter pour évident ce dont il serait raisonnable de douter. (Aldous Huxley)
  • Quelqu’un connait-il la date des affectations des stagiaires certifiés ?
  • Le rectorat part an vacances le 20 juilllet, après avoir affecté les TZR mais avant de poster le courrier. 
    Donc, pour les stagiaires, c’est avant le 20. 

  • Dans l’ordre, d’après ce que j’ai compris : les stagiaires puis les contractuels puis les TZR.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Ok. Merci. 
  • Positif
    Modifié (July 2023)
    https://les-mathematiques.net/vanilla/index.php?p=/discussion/comment/2426272/#Comment_2426272
    Il n'y a aucun coût à former un médecin en France, vu comment les internes sont maltraités. Si le coût d’une année de médecine est de 30k par tête, l’exploitation en internat rapporte bien plus. Le seul coût c'est pour les français, qui se verront traités en animaux à présenter leur carte vitale et leur numéro avant même de dire leur nom, et claquer 25 ou 40 balles pour avoir du Doliprane.
    ---> I believe in Chuu-supremacyhttps://www.youtube.com/watch?v=BVVfMFS3mgc <---
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.