Z340 enfin décrypté — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Réponses

  • Je ne connais pas cette histoire de tueur du Zodiaque mais j'ai une question : est-ce à la portée de tout le monde de fabriquer un tel cryptogramme, aussi compliqué ? Même si son auteur a utilisé des ordinateurs, c'était il y a 50 ans..
  • @Ludwig : Il y a un film pas mal mais qui est accusé de montrer une version biaisée des faits. Sinon, je ne m'y connais pas trop, mais je dirais que c'est le propre des cryptogrammes : faciles à encoder, mais difficiles à décoder.
  • C'est un présumé tueur en série qui aurait assassiné une trentaine de personnes aux États-Unis dans les années 60-70. Il n'a jamais été arrêté. Il s'amusait à envoyer des messages chiffrés à la police par l'intermédiaire d'un journal. Chiffrer ses messages ne nécessitait pas d'ordinateur. Par contre la police n'avait pas réussi à les déchiffrer. D'après la vidéo, l'algorithme utilisé consistait en la composition d'une permutation simple sur les colonnes et les lignes composée avec une clé de taille moyenne d'apparence aléatoire qu'il est difficile de trouver sans ordinateur. Il semblerait d'après le message déchiffré que s'il tuait tout ces gens, c'était pour avoir des esclaves au paradis !
  • Ludwig:

    Dans ce que j'ai compris, une variante de ce code aurait été utilisé par l'armée américaine (ou apparaîtrait dans un manuel de cryptographie à usage militaire) de l'époque mais je n'ai pas de source pour ça désolé. (je parle du code ayant servi à crypter le message derrière le cryptogramme $Z340$.

    Un système de chiffrement est comme suit: On découpe le texte à chiffrer en groupes d'un nombre fixe de lettres dans leur ordre d'apparition dans le texte à chiffrer et on applique le même traitement à chaque groupe de lettres. Si on considère que le texte est qu'un seul paquet de 340 lettres, je pense qu'on peut rendre le texte indéchiffrable ou quasi-indéchiffrable*.

    Ce dingue (il faut lire ce qu'il écrit pour comprendre qu'il était sûrement dingue) a composé 4 ou 5 cryptogrammes.
    Le premier a été rapidement décrypté par des amateurs. L'un des cryptogrammes cache peut-être le nom de ce tueur mais hélas il ne comporte que 13 lettres donc il y a peu de chance qu'il soit décrypté un jour.

    Dans un contexte moins glauque et moins tragique il y a le Kryptos qui n'a toujours pas été complètement décrypté semble-t-il.

    *: A chaque lettre du texte on applique une substitution mono-alphabétique aléatoire.
  • J'avais lu en diagonal l'article de RTL qui bien sûr ne peut pas s'empêcher de verser dans le spectaculaire
    RTL a écrit:
    Le cryptogramme 340 est considéré comme le cryptogramme le plus complexe de l'histoire, selon les experts en cryptologie.

    Je vous ai donné un exemple de cryptogramme qu'on n 'a jamais complètement décrypté à ce jour.

    Dans l'actualité du déchiffrement, si je puis dire, on a aussi:

    François Desset est parvenu à déchiffrer l’élamite linéaire, un système d’écriture utilisé en Iran il y a 4.400 ans. Dans sa version archaïque proto-élamite (dès 3300 avant J.-C.), celle-ci rejoint les deux systèmes d’écritures les plus anciens connus au monde, le proto-cunéiforme des Mésopotamiens et les hiéroglyphes égyptiens.


    Et on ne sait toujours pas si l'écriture utilisée dans le manuscrit de Voynich est une plaisanterie ou une écriture réelle, le résultat d'un code de chiffrement.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!