Prendre en photo le tableau

Question aux enseignants dans le secondaire : les élèves sont-ils autorisés à prendre en photo le tableau ?

Réponses

  • Avec leur portable éteint et rangé dans le casier à l'entrée ? Oui mais c'est un tour de force !
  • Je n'ai pas tout suivi. Est-ce que les portables sont aussi interdits dans tous les lycées ?
  • Bon, tout est possible.
    Au collège et au lycée, le prof étant le maître à bord, il peut autoriser l’utilisation des téléphones portables.
    Évidemment, il doit faire gaffe au droit à l’image si des têtes apparaissent sur le cliché.

    C’est possible.
  • Quand tu es face à ton tableau, tu fais comment pour savoir qu'un élève n'a pas sorti de son sac un téléphone portable avec appareil photo et qu'il l'a utilisé pour prendre en photo la partie du tableau qui est visible?
  • Haha.
    Amusant.
    La réponse est dans la question.
    Remarque : remplacer « de son sac » par « de sa poche ».

    Aussi : la question est « sont-ils autorisés » et non « le font-ils ».
  • Oui, ca peut être autorisé. Pourquoi cette question ?
  • Dans mon lycée, les élèvent n'utilisent pas leur portable en cours. Par contre, ça m'est déjà arrivé une fois en fin d'heure, d'avoir un élève qui me demande s'il peut prendre le tableau. (Il venait de l'infirmerie). Je n'y ai vu aucun inconvénient.
    La vie est injuste surtout pour ceux qui partent avant les cheveux blancs.
  • Je pose la question car on constate que de plus en plus d'élèves sont des difficultés à écrire rapidement. S'il est autorisé de prendre le tableau en photo, arriverons-nous à un point où des élèves cessent de copier le cours et se contentent de le photographier ?
  • Dans l'enseignement supérieur, c'est ultra fréquent.
  • C’est en effet des évolutions néfastes mais bien réelles.
    Pour les devoirs à la maison (les profs ont encore le droit d’en donner...), les profs les saisissent sur le net.
    Je suis certain qu’on a déjà une majorité d’élèves qui demandent « vous allez les mettre sur Internet (ENT, ENC, autre) ? ».
    La question suggère évidemment « donc je n’ai pas besoin de prendre mon cahier de texte ».

    JLT : je pense qu’aujourd’hui c’est très peu fait (prendre en photo le tableau).
    Pour le problème que tu dénonces, comme certains le disent parfois, les élèves ne savent plus écrire. Il s’agit d’abord d’un problème de posture assise, de tenue du crayon, etc. Ils fatiguent réellement plus vite.
    Les profs du primaire en bavent également.
    On peut toujours balancer le cliché « ils manquent de formation » mais ils sont usés à faire autre chose que de l’apprentissage de l’écriture.

    Sur la mauvaise manière d’écrire : c’est un peu comme un alpiniste qui serait constamment en crispation sur son mur au lieu de tendre les bras pour récupérer. Il fatigue. Plus vite qu’un initié.

    Hors sujet mais... :
    Les élèves ne savent plus utiliser une souris. Les écrans tactiles étant tellement déployés, ils manquent extrêmement de dextérité. Pire, ils tendent le bras, là où est posée la souris lorsqu’ils arrivent en classe au lieu de la rapprocher d’eux.
    C’est un périphérique presque désuet dans certains bahuts.
  • De toute façon, ils prennent des tonnes de photos et les regardent à peine.
  • Tu n'as aucun moyen de savoir si un élève t'as pris en photo quand tu es face au tableau.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.