On considère dans l’espace muni d’un repère \(\mathcal{R}\), les deux droites d’équations : \[\mathscr D \begin{cases} x - z - a &= 0 \\ y + 3z + 1 &= 0 \end{cases} \quad\mathscr D' \begin{cases} x + 2y + z - 2b &= 0 \\ 3x + 3y + 2z - 7 &= 0 \end{cases}\]\((a, b) \in \mathbb{R}^{2}\).

  1. Montrer qu’elles ne sont pas parallèles.

  2. Trouver une condition nécessaire et suffisante sur \((a, b)\) pour que les deux droites soient sécantes. Former alors l’équation cartésienne de leur plan.


Barre utilisateur

[ID: 278] [Date de publication: 4 janvier 2021 22:52] [Catégorie(s): Coordonnées cartésiennes dans l'espace ] [ Nombre commentaires: 1] [nombre d'éditeurs: 1 ] [Editeur(s): Emmanuel Vieillard-Baron ] [nombre d'auteurs: 3 ] [Auteur(s): Emmanuel Vieillard-Baron Alain Soyeur François Capaces ]




Solution(s)

Solution(s)

Exercice 477
Par emmanuel le 4 janvier 2021 22:52
  1. On trouve un vecteur directeur de \(\mathscr D\) : \(\overrightarrow{d} = (1,-3,1)\) et de \(\mathscr D'\) : \(\overrightarrow{d'} = (1,1,-3)\). Ils ne sont pas colinéaires et donc les droites ne sont pas parallèles.

  2. On détermine un point \(A\) de \(\mathscr D\) . On suppose que \(x=a\) et on reporte dans le système définissant \(\mathscr D\). Il vient \(\begin{cases} z&=0\\y+3z+1&=0 \end{cases}\) et donc \(A\left(a,-1,0\right)\). On fait de même pour \(\mathscr D'\). On suppose que \(y=b\) et on reporte dans le système définissant \(\mathscr D'\). Il vient \(\begin{cases} x + z &= 0 \\ 3x + 3b + 2z - 7 &= 0 \end{cases}\) donc \(A'\left(7-3b,b,3b-7\right)\in\mathscr D'\). De plus \(A\neq A'\). Les deux droites sont sécantes si et seulement si \(\mathop{\rm det}\left(\overrightarrow{d},\overrightarrow{d}',\overrightarrow{AA'}\right)=0\), c’est-à-dire si et seulement si \(-8a-8b+32=0\) ce qui s’écrit aussi \(\boxed{a+b=4}\). On pourrait aussi procéder ainsi. Les deux droites sont concourantes si et seulement si le système de \(4\) équations à \(3\) inconnues est compatible. On écrit : \[\left\{ \vcenter{\ialign{&$\hfil{}##{}$\crcr x&&-z&=&a \cr &y&+3z&=&-1 \cr x&+2y&+z&=&2b \cr 3x&+3y&+2z&=&7 \crcr}} \right.\Longleftrightarrow\left\{ \vcenter{\ialign{&$\hfil{}##{}$\crcr x&&-z&=&a& \cr &y&+3z&=&-1 & \cr &2y&+2z&=&2b-a &\quad L_3 -L_1\cr &3y&+5z&=&7-3a &\quad L_4-3L_1\crcr}} \right. \Longleftrightarrow\left\{ \vcenter{\ialign{&$\hfil{}##{}$\crcr x&&-z&=&a& \cr &y&+3z&=&-1 & \cr &&-2z&=&b-{\scriptstyle a\over\scriptstyle 2}+1 & {\scriptstyle L_3\over\scriptstyle 2}-L_2 \cr &&-4z&=&10-3a &\quad L_4-3L_2\crcr}} \right..\] Donc le système est compatible si et seulement si \(2\left(b-{\scriptstyle a\over\scriptstyle 2}+1\right)=10-3a\) c’est-à-dire si et seulement si \(\boxed{a + b = 4}\).

    On calcule facilement que l’équation du plan alors formé par les deux droites est \(\boxed{2x + y + 2 - 2a + 1 = 0}\).


Documents à télécharger